Hambourg rate le coche

  • A
  • A
Hambourg rate le coche
Partagez sur :

FOOTBALL - Hambourg a été tenu en échec à Mayence (1-1), comme le Werder Brême face à Wolfsburg (2-2) lors de la 14e journée de Bundesliga.

Hambourg a laissé filer une bonne occasion de prendre de la hauteur au classement en concédant le nul à Mayence (1-1) à l'occasion de la 14e journée de Bundesliga. Le Werder Brême reprend lui provisoirement la tête du championnat malgré un nul obtenu face à Wolfsburg (2-2) avant la rencontre Leverkusen-Stuttgart, dimanche.Près de deux mois qu'Hambourg court après le succès, jusqu'à en perdre haleine et plumes... Prétendant annoncé et longtemps assumé au leadership de la Bundesliga, en bagarre avec le Bayer pour le pouvoir jusqu'au soir de la 10e levée, le HSV a totalement lâché prise ces derniers temps, malgré le petit rythme également observé du côté de Leverkusen. Lesté désormais par une série de six matches sans succès, le club hambourgeois a encore perdu ce week-end de précieux points dans les derniers instants de la partie...Comme face à Bochum, Hanovre, Mönchengladbach et Schalke, Hambourg a eu le dernier quart d'heure fatal ce samedi à Mayence. Sur une pelouse inviolée cette saison dont les clefs s'étaient pourtant offertes à l'équipe de Bruno Labbadia dès la 3e minute, tandis que Torun ouvrait la marque, les partenaires de l'infortuné Ze Roberto, indisponible pour un mois, se sont fait rejoindre au score à six minutes du terme des débats, surpris par Hoogland et un promu décidément coriace quand il s'agit de défendre son Bruchwegstadion (1-1).Le Werder arrache le nulD'autant plus rageant pour les Hambourgeois que l'occasion était belle de recoller au sommet de l'élite ce samedi après-midi. Outre Hoffenheim, défait sur son terrain par le Borussia Dortmund (1-2), le HSV aurait en effet passé Schalke 04 au classement – provisoirement s'entend – et serait revenu à un point du tandem de tête en cas de victoire. Car en attendant le verdict du match entre Leverkusen et Stuttgart dimanche, le Werder, s'il s'est emparé des commandes du championnat à la faveur d'une meilleure différence de buts, a calé ce week-end.Deux fois cueillis par Dzeko et menés au tableau d'affichage par un Wolfsburg qui se comporte décidément mieux à l'extérieur cette saison, les Brémois ont toutefois eu suffisamment de répondant pour arracher le point du match nul dans les arrêts de jeu (2-2). Une constante à l'opposé de celle qui mine le Hertha journée après journée. Battus cette fois par Francfort (1-3), les Berlinois ont enregistré samedi leur treizième match sans succès.