Hambourg et Donetsk bien partis

  • A
  • A
Hambourg et Donetsk bien partis
Partagez sur :

Hambourg est bien parti pour obtenir son ticket pour la finale de la Coupe de l'UEFA après sa victoire obtenue jeudi sur la pelouse du Werder Brême (1-0), grâce à un but de Trochowski (28e). Le Shakhtar Donetsk a également pris une option sur la qualification en obtenant le nul à Kiev face au Dynamo (1-1).

Hambourg est bien parti pour obtenir son ticket pour la finale de la Coupe de l'UEFA après sa victoire obtenue jeudi sur la pelouse du Werder Brême (1-0), grâce à un but de Trochowski (28e). Le Shakhtar Donetsk a également pris une option sur la qualification en obtenant le nul à Kiev face au Dynamo (1-1). La vengeance est en route. Et après la deuxième rencontre des quatre prévues en seulement dix-neuf jours, les deux équipes ont eu chacune une fois la parole. Cette fois, en effet ce sont les Hambourgeois qui ont réussi à tirer leur épingle du jeu afin de prendre une option pour la qualification en finale de la Coupe de l'UEFA. Les hommes de Martin Jol ouvrent le score suite à un centre parfait de Demel pour Trochowski, qui malgré ses 1m69, place une tête décroisée hors de portée de Wiese (1-0, 28e). Les hommes de Thomas Schaaf vont pousser pour tenter d'égaliser, surtout dans le dernier quart d'heure, mais Trochowski (74e), Diego (75e) et Pizarro ne cadrent pas leur frappe. Rost, le portier hambourgeois, répond une dernière fois présent sur une grosse frappe de Naldo (87e). C'en est terminé des espoirs du Werder qui a sans doute payé pour avoir attendu le début de la seconde période pour réellement se mettre en branle. Pour Hambourg, en revanche, ce succès ressemble au coup parfait. Pour Hambourg, en revanche, ce succès ressemble au coup parfait.Le Shakhtar en ballotage favorableBien que possédant 12 points d'avance en tête du championnat ukrainien sur son invité du soir, le Dynamo Kiev n'a pas fait respecter jeudi la hiérarchie en concédant le nul à domicile face au Shakhtar Donetsk (1-1) lors de la première demi-finale aller de la Coupe UEFA. Les tombeurs de l'OM en quart de finale aborderont donc le second tour en ballottage favorable la semaine prochaine à domicile à l'occasion du match retour.Et les hommes de Lucescu n'ont pas volé ce partage des points et pouvaient même regretter de ne pas être repartis du Stade Lobanovski avec la victoire. Il aura fallu l'ouverture du score pour décanter un match qui jusque-là était plutôt cadenassé. Aliyev, à la baguette sur un coup de pied arrêté, avait choisi comme à son habitude la puissance. Le ballon était dévié par Bangoura avant que le pied de Chygrynskiy ne trompe son propre gardien (1-0 – 22e).La formation de Mircea Lucescu passera tout près du 0-2 en voyant le tir de Correa toucher le montant de Pyatov (45+1). Mais le second acte allait sérieusement pencher en faveur de Donetsk. Le Croate Srna trouvait Willian, entré à la place d'Ilsinho (56e), en position préférentielle sur la droite de la surface qui permettait à Fernandinho d'égaliser en taclant (1-1, 68e). Kiev sait désormais que sa place en finale, le 20 mai à Istanbul, passera par un petit exploit jeudi à Donetsk.