Halte au gaspillage pour l'OM

  • A
  • A
Halte au gaspillage pour l'OM
Partagez sur :

FOOTBALL - Après une défaite frustrante à Lens (0-1), l'OM veut relever la tête sur la pelouse de Nice, lors de la 16e journée de L1.

Battu sur le fil à Lens ce week-end (0-1), l'Olympique de Marseille se déplace à Nice samedi lors de la 16e journée de Ligue 1 avec l'ambition de renouer avec la victoire. Relégués à six points du leader bordelais, avec un match en retard, les Phocéens n'ont en effet plus le droit à l'erreur s'ils veulent rester dans la course au titre. Didier Deschamps a fixé la marche à suivre jusqu'à la trêve. "Il y a six matches à jouer, cinq en L1 et le Real en Ligue des Champions, rappelle l'entraîneur phocéen sur OMTV. "Il faut faire le plein avant la trêve pour être toujours en bonne position fin décembre. Nous n'avons plus le droit à l'erreur en championnat". Un sans-faute qui passe donc par une victoire samedi sur la pelouse de Nice lors de la 16e journée de Ligue 1.L'occasion pour les Olympiens d'effacer les stigmates d'une défaite frustrante à Lens, concédée dans les arrêts de jeu à la suite du but d'Eduardo (0-1). Le capitaine Benoît Cheyrou a sa petite idée sur la tactique à adopter pour renouer avec la victoire. "On doit faire des efforts dans la détermination, dans la concentration," explique-t-il sur le site internet du club. "Contre Lens, c'était fermé, ils ont eu une occasion en première période, le penalty et le but. Il faut être plus solide tout en débloquant la situation sur un exploit individuel ou une phase arrêtée".L'OM à l'aise au Stade du RayMais la partie est encore loin d'être gagnée face à leur voisin azuréen qui, après une série de quatre victoires consécutives, s'est incliné dans des conditions particulières à Sochaux (0-1). Outre le but accordé à Yassine Mikari, alors que le ballon n'avait peut-être pas entièrement franchi la ligne, les Aiglons se sont vus refuser un but pour un hors-jeu discutable. De plus, les hommes de Didier Ollé-Nicolle restent sur trois succès à domicile face à Lyon (4-1), Le Mans (1-0) et Toulouse (1-0).Remontés à la douzième place, à deux points de leur futur adversaire, huitième, les Niçois espèrent bien venir jouer les trouble-fêtes dans le haut du tableau, même si les statistiques ne plaident pas vraiment en leur faveur. Les Azuréens restent en effet sur deux défaites consécutives au Stade du Ray face à l'OM et ne se sont imposés qu'à deux reprises face aux Phocéens lors de leurs dix dernières confrontations à domicile. Aux Marseillais d'en profiter.