H Cup: Du lourd comme prévu

  • A
  • A
H Cup: Du lourd comme prévu
Partagez sur :

Le tirage au sort de la phase de poules de la prochaine H-Cup a été effectué ce mardi et réserve comme prévu de très belles affiches pour les clubs français. Montpellier est notamment tombé sur le champion d'Europe sortant le Leinster, alors que Castres croisera la route du Munster et des Saints. Toulouse, Biarritz, Clermont et le Racing héritent de poules plus abordables.

Le tirage au sort de la phase de poules de la prochaine H-Cup a été effectué ce mardi et réserve comme prévu de très belles affiches pour les clubs français. Montpellier est notamment tombé sur le champion d'Europe sortant le Leinster, alors que Castres croisera la route du Munster et des Saints. Toulouse, Biarritz, Clermont et le Racing héritent de poules plus abordables. On connaît désormais les six poules de la prochaine édition de la H-Cup. Présents dans le chapeau 1 avec Leicester, le Munster, Cardiff et le Leinster, champion d'Europe en titre, le Stade Toulousain, quadruple lauréat de la compétition (1996, 2003, 2005, 2010), et le Biarritz Olympique, finaliste en 2006 et 2010, ont bénéficié d'un tirage protégé. La poule 6, composée des Harlequins, de Gloucester et du Connacht, est en effet largement à la portée des hommes de Guy Novès, qui se sont consolés de leur élimination en demi-finale face au futur vainqueur, le Leinster, en remportant leur dix-huitième Bouclier de Brennus samedi dernier aux dépens de Montpellier (15-10). Le BO, qui affrontera les Ospreys, les Saracens, lauréats de la Premiership, et son habituel club italien (diront les mauvaises langues...), le Benetton Trévise, peut aussi rêver des quarts de finale. Reversé dans le deuxième chapeau, Clermont (poule 4) s'en sort également plutôt bien avec les Tigres de Leicester, les Irlandais de l'Ulster et Aironi. Ça se corse en revanche pour le petit dernier, Montpellier, Castres et le Racing-Métro 92, qui, en tant que membre du quatrième chapeau, ont hérité d'un programme pour le moins copieux. Les Montpelliérains, finalistes surprises du Top 14 ont peut-être tiré le gros lot avec, dans la poule 3, les Irlandais du Leinster, qui auront à coeur de défendre leur titre, les Anglais de Bath et les Ecossais e Glasgow. Les Castrais (poule 1) sont aussi gâtés avec les Saints de Northampton, finalistes malheureux, qui les avaient déjà battus à deux reprises l'an dernier dans cette même phase de poules, le Munster, double Champion d'Europe et vainqueur de la Ligue Celte aux dépens du Leinster (19-9), mais aussi les Scarlets. Enfin, le Racing (poule 2) devra pour sa part composer avec les Cardiff Blues, qui restent sur une saison décevante avec une élimination dès la phase de poules en H-Cup et une sixième place en Ligue Celte, les London Irish, qui ont fini à la même place en Premiership, et Edimburgh. POULE 1: Munster (IRL), Northampton Saints (ANG), Scarlets (GAL), Castres (FRA) POULE 2: Cardiff Blues (GAL), London Irish (ANG), Edimbourg (ECO), Racing Metro 92 (FRA) POULE 3: Leinster (IRL), Bath Rugby (ANG), Glasgow (ECO), Montpellier (FRA) POULE 4: Leicester (ANG), Clermont (FRA), Ulster (IRL), Aironi (ITA) POULE 5: Biarritz (FRA), Ospreys (GAL), Saracens (ANG), Benetton Treviso (ITA) Poule 6: Toulouse, Harlequins, Gloucester, Connacht.