Guigou, la nouvelle tuile

  • A
  • A
Guigou, la nouvelle tuile
Partagez sur :

Déjà écarté des terrains avant le Mondial pour une blessure au genou gauche, Michaël Guigou a subi un nouveau coup dur, dimanche, lors de la victoire de Montpellier à Hambourg (28-27). L'ailier gauche souffre d'un arrachement osseux au pouce de la main droite, et est forfait pour quatre à six semaines.

Déjà écarté des terrains avant le Mondial pour une blessure au genou gauche, Michaël Guigou a subi un nouveau coup dur, dimanche, lors de la victoire de Montpellier face à Hambourg (28-27). L'ailier gauche souffre d'un arrachement osseux au pouce de la main droite, et est forfait pour quatre à six semaines. Un seul tir aura suffi. Sevré de passes durant toute la rencontre face à Hambourg, dimanche, lors de 8e journée de la Ligue des champions (28-27), Michaël Guigou s'est blessé sur sa seule action offensive de la rencontre. "Je n'ai pas de ballons durant tout le match sauf une action sur engagement rapide que je joue, je fais un un-contre-un et marque", explique l'ailier gauche international, sur son site officiel. "Malheureusement sur la fin de mon shoot, un joueur d'Hambourg essaie de me contrer et me tape le pouce juste après mon tir", complète un Guigou forcément dépité. "J'ai senti sur le coup une vive douleur, le pouce a gonflé de suite", raconte le tout récent double champion du monde, qui a tout de même terminé la rencontre, inscrivant au passage trois penalties, dont celui de la victoire: "J'ai quand même tenu jusqu'au bout et tiré les penaltys avec une grosse douleur." Un succès, le premier en terre allemande pour Montpellier, finalement bien vite atténué par le diagnostic des médecins: arrachement osseux au pouce. "J'en ai pour quatre à six semaines. Je passerai lundi prochain un scanner pour faire le point." Une indisponibilité qui devrait contraindre l'entraîneur héraultais Patrice Canayer à se passer de son joueur jusqu'au mois d'avril. Une absence que le coach du MAHB devrait pallier en donnant sa confiance à Samuel Honrubia, lui aussi champion du monde, comme il l'a fait en fin d'année 2010, quand Guigou s'était fait opérer du genou gauche. Le natif d'Apt devrait donc manquer les huitièmes de finale de la Ligue des champions, tout comme les matches amicaux de l'équipe de France face à la Serbie, les 10 et 12 mars prochains. Le deuxième match ayant lieu à l'Arena, il ratera donc une belle occasion de communier avec son public sous le maillot tricolore.