Grenoble a-t-il l'étoffe ?

  • A
  • A
Grenoble a-t-il l'étoffe ?
Partagez sur :

Après la fin de la saison régulière, qui a vu le LOU accéder directement au Top 14 en sa qualité de premier du classement, il ne reste plus qu'une place à prendre dans l'ascenseur vers l'élite. Les demi-finales de Pro D2 se disputent ce week-end. Si Grenoble partira favori face à Bordeaux-Bègles, l'autre demi-finale entre Albi et Mont-de-Marsan s'annonce indécise.

Après la fin de la saison régulière, qui a vu le LOU accéder directement au Top 14 en sa qualité de premier du classement, il ne reste plus qu'une place à prendre dans l'ascenseur vers l'élite. Les demi-finales de Pro D2 se disputent ce week-end. Si Grenoble partira favori face à Bordeaux-Bègles, l'autre demi-finale entre Albi et Mont-de-Marsan s'annonce indécise. Albi-Mont-de-Marsan, samedi 14 mai, à 14h00 : La première demi-finale du week-end est aussi la plus ouverte, car elle oppose deux équipes aux trajectoires sensiblement inverses. Longtemps, le SCA a semblé taillé pour la montée directe dans un championnat qu'il a dominé jusqu'à la 20e journée. Pourtant, la phase retour s'est avérée plus compliquée que prévu pour l'équipe entraînée par Jean-Michel Bacca. Cinq défaites concédées sur les quinze rencontres retour, la faute notamment à une trop grande indiscipline, comme le note Henry Broncan, entraîneur adjoint de l'équipe albigeoise: "Cela tient au fait que les joueurs ont beaucoup d'envie et ne savent pas faire la différence entre engagement et discipline." Une mauvaise manie qu'il va falloir corriger face à Mont-de-Marsan qui, à l'image de Grenoble, fait figure d'équipe en forme de cette fin de saison. Le Stade Montois est en effet invaincu depuis la 25e journée, et la préparation physique spécifique suivie en Aquitaine porte ses fruits, puisque l'effectif est au complet. Timoci Matanavou, le meilleur marqueur d'essais avec 19 réalisations (en partance pour le Stade Toulousain), sera bien là, de même qu'Antoine Vignau-Tuquet, l'ouvreur étant remis au meilleur moment d'une blessure aux côtes. L'incertitude règne donc, malgré un seul point absolument sûr: le Stade Municipal d'Albi sera entièrement Jaune et Noir, soit les couleurs des deux clubs qui s'y affronteront... Grenoble-Bordeaux-Bègles, dimanche 15 mai, 15h10 : A trois petits points près... Grenoble, au terme de la 30e journée de Pro D2, a du nourrir de grands regrets concernant son début de saison. Car l'équipe iséroise n'a échoué qu'à trois petits points du LOU, directement admis en Top 14. Car l'équipe entraînée par Sylvain Begon semble tout simplement irrésistible depuis la 20e journée, ayant aligné onze matches sans défaite, et même sept victoires consécutives pour clore la saison régulière. Ce qui fait d'elle le favori logique de cette demi-finale, emmenée par son attaque, la meilleure de Pro D2 avec 767 points inscrits. Pourtant, le FCGR ferait bien de se méfier de Bordeaux-Bègles, pour une raison évidente: en deux confrontations de saison régulière, il n'a pas réussi à battre la formation aquitaine. 16-16 à Lesdiguières en début d'exercice, puis 25-22 sur la pelouse d'André-Moga, les hommes de Marc Delpoux ont trouvé deux fois la clé pour gêner les Isérois. Alors, bien sûr, Grenoble part avec la faveur des pronostics . Mais l'UBB a des arguments à faire valoir, notamment le talent de Gerard Frazer, son ouvreur néo-zélandais, qui a compilé 367 points cette saison.