Gravelines OK pour les As

  • A
  • A
Gravelines OK pour les As
Partagez sur :

En s'imposant largement sur le parquet de Hyères-Toulon (91-68), Gravelines a définitivement validé son billet pour la Semaine des As et confirmé ainsi son bon début de saison. Une entame de 14e journée qui a également vu le réveil de Strasbourg, tombeur de Vichy (95-80), alors que les Manceaux ont eux confirmé face à Poitiers (85-80).

En s'imposant largement sur le parquet de Hyères-Toulon (91-68), Gravelines a définitivement validé son billet pour la Semaine des As et confirmé ainsi son bon début de saison. Une entame de 14e journée qui a également vu le réveil de Strasbourg, tombeur de Vichy (95-80), alors que les Manceaux ont eux confirmé face à Poitiers (85-80). La défaite enregistrée face au Mans (86-91) lors de la précédente journée n'avait visiblement pas été oubliée. Vainqueurs 91 à 68 sur le paquet du Palais des Sports toulonnais, Ben Woodside et les Gravelinois ont mis un point d'honneur à l'emporter avec la manière pour obtenir leur qualification pour la Semaine des As, dès l'entame de cette 14e et avant-dernière journée des matches allers, un succès qui s'est en partie dessiné grâce à "la défense, confirmera le meneur américain au micro de Sport+. Il n'y en avait pas assez la semaine dernière et ce soir, c'était notre priorité. Et ça nous a permis de rentrer beaucoup de paniers faciles." Des paniers faciles, notamment au cours d'un dernier quart remporté 26-18, qui permettent donc à Woodside, l'homme du match vendredi soir (21 points et 8 passes décisives), et à ses coéquipiers - à l'image de Johnson et Bokolo (18 points chacun) - de valider une très bonne première partie de saison et de préparer au mieux le Top 16 de l'Eurochallenge, avec au programme la réception de Norrköping le 18 janvier. Les Varois de Damir Krupalija (20 points et 8 rebonds) n'ont eux pas encore dit adieu aux As, mais devront l'emporter à Orléans lors de la 15e journée pour en être. La Semaine des As, Strasbourg n'y pensait même pas à l'heure de recevoir Hyères-Toulon. Et pour cause: fessés à Orléans la semaine dernière (96-39, dont un historique 37-0 dans le deuxième quart), les hommes de Frédéric Sarre étaient d'abord en mission "rédemption" face à Vichy. Un objectif largement atteint par McCord (15 points et 9 rebonds) et les siens contre la lanterne rouge. A confirmer sur le parquet du Havre la semaine prochaine. Le Mans doit de son côté compter sur un bien improbable concours de circonstance pour voir Pau et les As, mais les Sarthois ont fait le boulot vendredi, contre des Poitevins qui sont restés au contact jusqu'au bout (85-80). Emmenés par un Pellin en belle forme (14 points et 6 passes), les troupes de JD Jackson engrangent un deuxième succès de rang et signent surtout leur deuxième victoire de la saison à Antarès ! Mieux vaut tard que jamais...