Grange retrouve le sourire

  • A
  • A
Grange retrouve le sourire
Partagez sur :

Depuis sa victoire à Levi, en début de saison, Jean-Baptiste Grange n'était plus monté sur un podium en Coupe du monde. L'erreur est désormais effacée puisque le Français a terminé ce dimanche troisième du slalom de Wengen. Ivica Kostelic, vainqueur en 1'45"28, le devance de près d'une seconde sur l'ensemble des deux manches.

Depuis sa victoire à Levi, en début de saison, Jean-Baptiste Grange n'était plus monté sur un podium en Coupe du monde. L'erreur est désormais effacée puisque le Français a terminé ce dimanche troisième du slalom de Wengen. Ivica Kostelic, vainqueur en 1'45"28, le devance de près d'une seconde sur l'ensemble des deux manches. C'est un podium qui va lui faire du bien. En manque de confiance, Jean-Baptiste Grande s'est rassuré ce dimanche en accrochant la troisième place du slalom de Wengen. Vainqueur à Levi en tout début de saison, le skieur de Valloire n'avait plus été à pareille fête depuis deux mois. Fautif à Val d'Isère et Adelboden, absent du slalom parallèle de Munich en raison d'une luxation de l'épaule gauche, le Français avait pris une timide 12e place à Zagreb il y a dix jours. C'est donc avec un sourire franc qu'il est monté "sur la boîte" dans la station suisse. Après la première manche, Grange s'était immiscé parmi les hommes forts du moment. Avec son troisième chrono, il s'était intercalé entre Benjamin Raich et Ivica Kostelic, Marcel Hirscher réalisant le meilleur temps. Mais la victoire ne pouvait échapper au Croate, leader du classement général et de la Coupe du monde de la spécialité. Déjà vainqueur du combiné à Wengen vendredi, Kostelic (1'45"28) a signé son quatrième succès de la saison en reléguant Hirscher à 93 centièmes. Grange était lui repoussé à 99 centièmes, mais n'avait pas à rougir de sa performance. En l'absence de Julien Lizeroux, qui avait décidé de faire l'impasse sur le slalom de Wengen pour reposer son genou gauche douloureux, Steve Missilier était l'autre chance française. Le skieur du Grand-Bornand, 11e après le premier tracé, devait finalement se contenter de la 17e place (+1"82). Lizeroux a programmé son retour à la compétition la semaine prochaine à Kitzbühel, là où il s'était imposé en 2009. Un après le succès de Grange en Autriche. Ça promet...