GP du Japon: Les réactions

  • A
  • A
GP du Japon: Les réactions
Partagez sur :

Voici les principales réactions des pilotes à l'issue du Grand Prix du Japon: Sebastian Vettel (Red Bull, vainqueur): "Cette deuxième victoire de rang à Suzuka, c'est fantastique. C'était un beau dimanche : se qualifier et courir le même jour est une expérience rare, d'autant plus savoureuse quand on termine premier. Merci à l'équipe, à ceux qui étaient ici et ceux qui sont restés en Angleterre, ils ont tous travaillé très dur. Notre voiture est taillée pour ce type de circuit et je suis très heureux et très fier de ce résultat. Mark a essayé de me mettre la pression. Mais ça aide d'être du bon côté de la piste et ma course s'est finalement résumée à gérer la voiture et les pneus jusqu'au premier arrêt. Le timing était bon. Je suis reparti derrière Jenson en essayant de contrôler l'écart jusqu'à ce qu'il s'arrête. Ce n'était pas facile mais ça reste une belle course, bien contrôlée." Mark Webber (Red Bull, 2e): "Sebastian a été un demi dixième plus rapide que moi ce matin et la pole est un sérieux argument pour la course. La qualification était primordiale, mais je suis content de la manière dont j'ai piloté aujourd'hui. Je n'aurais pas pu faire beaucoup mieux. Je n'étais pas satisfait des réglages de la voiture vendredi mais les gars ont fait du bon travail. J'ai poussé Sebastian en course. On a réussi à s'échapper lors du premier relais en tendres et à rester rapides en durs. Ce doublé est une bonne chose pour le championnat du monde des constructeurs. Moi, je fais une bonne opération au classement. Sebastian méritait sa victoire." Fernando Alonso (Ferrari, 3e): "Tout bien considéré, c'est une journée positive pour nous. Sur un circuit taillé pour Red Bull, nous avons fait un podium, en perdant seulement trois points sur le leader du championnat. Nous avons eu un peu de chance avec le retrait de Kubica, qui était potentiellement un gros rival. Je n'ai pas fait un super départ, notamment à cause d'un souci d'embrayage. Dans la première partie de la course, nous avons roulé de façon défensive, en essayant de tenir les McLaren à distance, spécialement Jenson qui était sur une stratégie très différente. Nous avons rapidement réalisé qu'il ne serait pas une menace et nous avons essayé de mettre les Red Bull un peu sous pression, mais il n'y avait rien à faire. Ici, ils étaient parfaits et quand c'est comme ça, ils sont vraiment durs à battre." Jenson Button (McLaren, 4e): "Au départ, les pilotes qui roulaient devant en pneus tendres ont moins souffert que ce que nous pensions. Nous étions donc un peu piégés et je pense que nous sommes restés trop longtemps en piste sur le premier relais. Sachant que les autres étaient aussi rapides en gommes tendres et que je n'étais pas capable de creuser un écart ou presser quiconque, il aurait été peut-être plus judicieux de chausser des 'tendre'. Nous allons regarder les data pour en comprendre la raison. La voiture était super, j'avais beaucoup d'adhérence et la monoplace était très rapide. Mais pas assez pour battre les Red Bull et peut-être même la Ferrari. Je ne pense pas que nous aurions pu faire mieux. Je reste dans la même position au championnat, et ça devient plus difficile." Lewis Hamilton (McLaren, 5e): "Ce n'était pas un bon week-end pour moi. J'ai fait une erreur vendredi, j'ai changé de boîte de vitesses samedi et écopé d'une pénalité sur la grille, et j'ai connu un nouveau problème de boîte de vitesses en course. Ça fait beaucoup de malchance. Concernant ma boîte de vitesses, j'ai rétrogradé en troisième, accéléré et j'ai perdu le rapport. Je ne pouvais plus descendre en dessous de la quatrième. J'avais peur que la monoplace ne tienne pas, elle faisait des bruits bizarres, mais j'ai croisé les doigts et essayé de ne pas trop changer de rapports. Je suis vraiment heureux d'avoir franchi la ligne, une première pour moi depuis un petit bout de temps. Ma situation au championnat n'est pas terrible. Mais il reste trois courses et 75 points à gagner donc je reste optimiste. Je vais continuer de me battre."