Govou s'est accroché

  • A
  • A
Govou s'est accroché
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - Govou pourrait vivre le Mondial dans la peau d'un titulaire.

EQUIPE DE FRANCE - Govou pourrait vivre le Mondial dans la peau d'un titulaire.Depuis six ans, Sidney Govou est de toutes les campagnes internationales de l'équipe de France. Sans jamais en être devenu un titulaire indiscutable. Un paradoxe de plus pour un joueur aux multiples facettes, qui avouait dernièrement avoir "conscience de ne pas être facile à gérer" à l'heure de quitter l'Olympique Lyonnais.Né un soir de Ligue des Champions et un doublé réussi contre le Bayern Munich lors de la saison 2000-2001, le natif du Puy-en-Velay a nourri sa réputation tant pour sa générosité sur le terrain que par ses frasques en dehors. Excès de vitesse, abus d'alcool, goût pour la sape... le milieu de terrain lyonnais ne répond pas aux canons du professionnalisme. Ce qui ne l'empêche pas de s'imposer comme un cadre du vestiaire lyonnais, malgré ses envies d'ailleurs répétées saison après saison. Rattrapé en 2004, puis en 2006Sidney Govou se relève toujours, offrant l'image d'un lutteur infatigable. Son parcours en équipe de France, où il compte aujourd'hui 44 sélections pour 10 buts, traduit cette capacité de rebond. Appelé la première fois en bleu le 21 août 2002 contre la Tunisie, il n'est pas retenu pour l'Euro 2004 mais accompagne les Bleus au Portugal suite au forfait de Ludovic Giuly. Rebelote en 2006 quand il gagne sa place au rattrapage pour le Mondial allemand suite à la fracture de la jambe de Djibril Cissé. Apprécié pour sa polyvalence offensive mais aussi pour son activité défensive, le milieu de terrain international convainc Raymond Domenech, comme lors de ce match de qualifications pour l'Euro 2008 contre l'Italie, où il réussit un doublé. Govou est toujours là, en route vers sa deuxième Coupe du monde qu'il pourrait jouer dans la peau d'un titulaire. Dans le 4-3-3 nouvellement imaginé par le sélectionneur national, le flanc droit lui semble promis. Mais l'intéressé s'est préparé à toutes éventualités. Sans arrière-pensées. Fidèle à son image, "celle d'une personne vraie parce que je le suis." Son parcours en témoigne.