Govou: "Ça fait partie de l'apprentissage"

  • A
  • A
Govou: "Ça fait partie de l'apprentissage"
Partagez sur :

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 1e journée de Ligue 1.

Retrouvez ici les principales réactions recueillies à l'issue des rencontres de la 38e journée de Ligue 1. Brest - Evian: 2-2 Sidney Govou (attaquant d'Evian Thonon-Gaillard devant les caméras de Foot+): "Avant le match, on aurait aisément signé pour un point. Après, on avait deux buts d'avance, mais chaque équipe à eu sa mi-temps, donc au final, c'est un résultat logique. On est heureux de prendre un point ici. On a fait une belle entame de match avant de perdre peu à peu pied. Ça fait partie de l'apprentissage. On va essayer de peaufiner, d'être un peu moins naïfs et je pense qu'on peut faire quelque chose de bien cette saison". Benoit Lesoimier (milieu de terrain de Brest devant les caméras de Foot+): "On n'a pas bien démarré en prenant deux buts. Derrière, on a su revenir et reproduire du jeu. On a fait une grosse deuxième mi-temps mais on a manqué de réalisme. Il fallait réagir, on l'a bien fait. On s'est régalé en deuxième période mais malheureusement nous ne sommes pas parvenus à inscrire ce petit but. Ce n'est que partie remise! A domicile, maintenant, il ne faut pas attendre d'être mené 2-0 pour réagir. Mais on a mis du coeur et je pense qu'on a fait plaisir aux supporters, c'est l'essentiel!" Paris SG - Lorient: 0-1 Clément Chantôme (milieu de terrain du Paris Saint-Germain, devant les caméras d'Orange Sport): "C'est difficile quand beaucoup de joueurs arrivent. On a eu du mal à rentrer dans le match, on était comme inhibés, on savait que Lorient était une belle équipe qui débute bien ses championnats. On est tous compétiteur, quand on commence un match on veut le gagner. Je ne suis pas inquiet, mais c'est gênant de débuter comme ça. On va se reconcentrer et aller chercher des résultats, dès la semaine prochaine à Rennes." Fabien Audard (gardien de but du FC Lorient, devant les caméras d'Orange Sport): "Aucune inquiétude n'est levée, une saison c'est long. On a fait une très grosse première demi-heure où on les a fait douter, mais on s'est relâché. C'est une super performance, on a été très solidaire c'est un très bon point. On s'est battu, on a été courageux, c'est une belle performance, ça clôt une préparation assez intense et assez bonne. On attendait beaucoup de Paris un peu moins de Lorient, on n'était pas venu ici en faisant les kakous y avait une armada en face, mais on a été très bon collectivement, eux ont beaucoup d'individualités c'est ce qui a fait la différence. L' homme du match c'est Lorient, collectivement on s'en sortira." Marseille - Sochaux: 2-2 Didier Deschamps (entraîneur de l'OM, devant les caméras de Foot +) "Ce n'est que le premier match. On avait envie de le gagner et d'ailleurs, on avait fait ce qu'il fallait en première mi-temps notamment, où on a eu pas mal d'occasions. Mais on a eu un petit coup de mou physiquement en deuxième période. Et puis on prend encore deux buts ce soir, c'est dommage. Dans le contenu, il y a eu de bonnes choses mais on a manqué de réalisme et de combativité défensive." Marvin Martin (milieu de terrain du FC Sochaux, devant les caméras de Foot +):. "C'était une première difficile au Vélodrome. Ils avaient à coeur de remporter la victoire devant leur public pour le début du championnat. On a répondu présent, et on a fait un grand match. Tout le groupe a été bon et solidaire. Il faut que ça continue comme ça. L'Europa League est une belle échéance. On verra. Pour l'instant je suis à Sochaux à 100%." Nice - Lyon: 1-3 Rémi Garde (entraîneur de l'Olympique Lyonnais devant les caméras de Foot+): "Le contexte pouvait être difficile mais on est bien revenu dans le match. Il y avait 84 minutes à jouer derrière (après le but niçois ndlr), ils ont beaucoup d'occasions avec des corners mais la maitrise collective de mon équipe a pris le dessus. Une équipe qui essaye de produire du jeu doit prendre des risques et parfois faire des erreurs. On a essayé de bien faire circuler le ballon. On espérait démarrer de cette manière, on a travaillé pour. On ne va pas s'enflammer car le mois d'aout est difficile. Ca crédibilise le travail estival des joueurs, c'est pour eux !" Camel Meriem (milieu droit de Nice devant les caméras de Foot +): "On a reculé après ce but face à une belle équipe de Lyon, les laissant prendre confiance en leur donnant quasiment les buts. Après, c'était dur pour nous face à une grande équipe. On a donné le bâton pour se faire battre après ne pas les avoir sentis très sereins au début. C'est dur après de leur prendre le ballon car ils ont de grands joueurs. On a bien débuté mais on a reculé après, moins pesé offensivement." Nancy - Lille: 1-1 Matthieu Debuchy (latéral droit de Lille devant les caméras de Foot +): "Je pense que tout le monde a vu une équipe de Nancy qui n'a fait que défendre. Ils ont joué leur match, après c'est pas évident vu qu'ils ont campé dans leur camp. On prend un but sur corner, on savait que c'est là qu'ils allaient être dangereux. Il n'y aura pas beaucoup de spectacle à Nancy cette année si ils continuent à jouer comme ça. On voulait gagner, malheureusement on a pas réussi. On va essayer de gagner à domicile contre Montpellier." Montpellier-Auxerre: 3-1 Laurent Fournier (entraîneur de l'AJ Auxerre devant les caméras de Foot +): "On s'est créé beaucoup d'occasions. On ne les a pas mises au fond. On prend des buts sur des erreurs. L'équipe a joué, s'est créée des situations. On va continuer, on va s'accrocher. Je souhaite le garder (Ndinga) car je pense que sans lui, ce sera difficile. J'espère qu'on va tout faire pour le garder." Geoffrey Dernis (milieu de terrain de Montpellier devant les caméras de Foot +): "L'ouverture du score est un peu chanceuse car on n'est pas dans un moment fort. On a marqué des buts dans des moments-clés mais pas dans nos meilleures périodes. On a encore du travail. Il faut qu'on soit un peu plus costauds. Ce soir, on est réaliste. J'espère que les saisons ne se ressemblent pas. On n'a pas la sensation d'être plus forts. On a un groupe jeune qui progresse bien avec des anciens qui essayent de les faire progresser. Le groupe vit bien et c'est déjà bien." Caen - Valenciennes: 1-0 Franck Dumas (entraîneur du Stade Malherbe de Caen, propos recueillis par Ouest-France): "On s'est mis vite dans le rouge. On avait la volonté de bien faire, mais tout n'a pas été parfait. La victoire récompense nos efforts, mais le nul aurait été plus logique. On ne frappe pas souvent de loin, mais là Greg Proment a fait ce qu'il fallait. On était fatigués à la mi-temps. Il fallait les attendre, car on avait moins de jambes. Il fallait courir intelligemment. C'est un premier match, compliqué, mais quand on sort avec trois points, on peut travailler plus sereinement. L'expérience de la saison dernière joue. Thébaux nous fait deux grands arrêts. On n'a pas pris de but. Même dans la difficulté, on a toujours la volonté de faire." Daniel Sanchez (entraîneur de Valenciennes devant les caméras de Foot+): "C'est cher payé. Nous avons fait un bon match. On s'est créé beaucoup d'occasions, mais on a péché par manque d'efficacité. On doit s'améliorer dans la finition, même s'il y a beaucoup de choses positives à retenir ce soir." Ajaccio - Toulouse: 0-2 Jean-Baptiste Pierazzi (Capitaine d'Ajaccio devant les caméras de Foot+): "On est dans le bain. On a vu que Toulouse est une grosse équipe. Je pense qu'on a beaucoup appris ce soir, mais il va falloir qu'on apprenne plus vite. Il y a un fossé technique et tactique entre Ligue 1 et Ligue 2. C'est le haut niveau, mais j'espère que l'on n'aura pas besoin de faire beaucoup plus de matches pour apprendre." Alain Casanova (entraîneur de Toulouse sur le site officiel du TFC): "J'estime que nous avons fait un bon match avec une défense remaniée et plusieurs joueurs absents. On a su être costaud et attendre notre heure, même si on a subi la plupart du temps en première période. Fort heureusement, on a eu une meilleure maîtrise du jeu en deuxième mi-temps, je savais qu'Ajaccio allait baisser à l'heure de jeu, on a réussi à en profiter. On va continuer à travailler en ce sens, j'estime toutefois qu'Ajaccio est une équipe qui va monter en puissance". Dijon - Rennes: 1-5 Philippe Carteron (entraîneur de Dijon devant les caméras de Foot+): "On n'a pas su maintenir la dynamique défensive des matches amicaux. On ne va pas parler d'apprentissage, si on était revenu à 3-2 (Thil a manqué un penalty), ça aurait pu changer la donne. Défensivement, on a eu trop de manques, alors qu'on avait bien travaillé, même si on avait travaillé avec une autre défense. On va se battre. Offensivement, je sais qu'on a du potentiel mais il faut être beaucoup plus solide défensivement. Il a fallu s'adapter à une situation spéciale, avec Varrault qui n'a pas eu sa lettre de sortie à temps et Zahour (suspendu) qui ne pouvait pas jouer. L'apprentissage, c'est des conneries, il faut juste dire qu'on est déçu. Au haut niveau on ne peut pas jouer avec ce genre de détails." Frédéric Antonetti (entraîneur de Rennes sur le site officiel du Stade Rennais): "Face à nous, il y avait beaucoup d'enthousiasme avec du jeu direct, un peu à l'écossaise. Le ballon arrivait dans les 18 mètres et cela nous posait des problèmes. Nous avons eu beaucoup d'occasions, au moins douze. Dijon a joué avec ses armes et si nous n'avions pas été préparés, on aurait souffert. Malgré tout, le résultat me semble logique. C'était un premier match, il y a encore des réglages. Démarrer comme cela est très important compte tenu que l'on reçoit Paris la semaine prochaine. Il ne fallait pas avoir l'épée de Damoclès au dessus de nous."