Gourcuff : "je donnerai le maximum"

  • A
  • A
Gourcuff : "je donnerai le maximum"
@ Le Progrès
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'international français veut "continuer à progresser" à l'OL.

LIGUE 1 - L'international français veut "continuer à progresser" à l'OL. Yoann Gourcuff est à Lyon. En attendant de passer mercredi la visite médicale et de parapher un contrat longue durée en faveur de l'OL, le désormais ex-meneur de jeu des Girondins de Bordeaux a posé pied dans la capitale des Gaules où il est arrivé mardi, peu après 18h30. A peine descendu d'un avion spécialement affrété par le club septuple champion de France, le meneur de jeu a pu mesurer sa cote de popularité en se frottant à une centaine de supporters lyonnais venus l'accueillir à l'aéroport Lyon-Bron. Alors que son transfert à l'OL pour la bagatelle de 22 millions d'euros suscite un engouement conséquent, Gourcuff, qui s'est exprimé pour la première fois devant la presse depuis l'officialisation de son départ de Bordeaux, prévient d'entrée qu'il n'arrive pas entre Rhône et Saône dans un costume de super héros. "Je ne me considère pas comme le messie ou le chef d'orchestre", tempère le joueur formé à Rennes alors que son nouveau président, Jean-Michel Aulas, n'a lui pas hésité à qualifier d'"immense" et d'"hors-norme" l'arrivée de Gourcuff du côté de Gerland. "Le football, c'est un sport collectif (...) En plus, mes qualités sont faites pour jouer en équipe, donc je m'inscris dans une équipe, dans un collectif, avec un groupe et je vais essayer d'abord de bien m'intégrer et de faire connaissance avec mes coéquipiers", indique celui qui refuse l'étiquette de star de l'effectif lyonnais. "Pas plus d'importance que les autres" Attendu pour redonner des couleurs à un OL qui n'a pas franchement séduit lors de ses premières sorties de la saison en Ligue 1, Gourcuff assure ne pas craindre l'énorme attente que son transfert événement a suscité chez les amoureux des Gones. "Non ça va, je n'ai pas de pression particulière si ce n'est que je suis content d'être là. Je vais essayer de faire le meilleur de moi-même puis de continuer à progresser parce que j'ai 24 ans et je pense qu'il y a de bonnes choses à faire ici", confie l'un des protagonistes du fiasco tricolore lors du Mondial sud-africain. "C'est une page qui se tourne, un nouveau challenge pour moi, une nouvelle expérience, c'est toujours enrichissant." Après deux saisons et trois matches à Bordeaux, Yoann Gourcuff étrennera son nouveau maillot à l'occasion d'un match très particulier, samedi contre le FC Lorient, entraîné par son père, Christian. "C'est sûr que le destin est bizarre parfois. Jouer contre mon père, c'est bizarre", note le néo-Lyonnais avant de confier ce qu'il entend réaliser au milieu de Lisandro Lopez et consorts: "Je vais juste donner le meilleur de moi-même. Je ne triche pas sur le terrain. Je donnerai le maximum. Je n'ai pas plus d'importance que les autres. Il faut miser sur tout un groupe, c'est ce qu'on a réussi à faire il y a deux ans à Bordeaux. J'espère faire des choses similaires ici à Lyon."