Gonnet et Woods y croient encore

  • A
  • A
Gonnet et Woods y croient encore
Partagez sur :

Rien n'est joué au terme de la troisième journée du Dubaï Desert Classic. Et rien n'est fini pour le Français Jean-Baptiste Gonnet, qui n'est plus qu'à un coup du trio de tête Aiken-Hansen-McIlroy. L'Américain Tiger Woods, qui accuse lui aussi un coup de retard, n'a pas non plus dit son dernier mot dans sa quête d'un premier titre depuis quinze mois, à la veille du dernier jour du tournoi.