Gomis crucifie les Verts

  • A
  • A
Gomis crucifie les Verts
Partagez sur :

LIGUE 1 - Lyon s'est imposé lors du derby face à Saint-Etienne, grâce à un but de l'ancien stéphanois Bafé Gomis (1-0).

Passé cet été de Saint-Etienne à Lyon, Bafétimbi Gomis a joué un bien vilain tour à ses anciens coéquipiers en inscrivant le but de la victoire samedi à Geoffroy-Guichard, dans le derby opposant les deux clubs (1-0). Grâce à ce succès, les Rhodaniens reviennent à deux longueurs du leader bordelais, alors que les Verts se rapprochent de la zone rouge.Brillant face à Liverpool le 20 octobre dernier (1-2), l'Olympique Lyonnais avait ensuite connu une cruelle désillusion en Ligue 1 sur la pelouse de Nice (1-4). Le derby face à Saint-Etienne, disputé samedi lors de la 12e journée, donnait l'occasion aux Gones de mettre les choses au point. D'autant plus que les Verts restaient sur une série de deux défaites consécutives face à Montpellier (1-2) et Valenciennes (0-2) qui les a fait replonger dans les profondeurs du classement. Dans leur antre de Geoffroy-Guichard, les hommes d'Alain Perrin ont longtemps cru pouvoir accrocher le nul avant de craquer en fin de rencontre (1-0). La faute à l'ancienne idole de Geoffroy-Guichard, Bafétimbi Gomis. En manque de réussite depuis plusieurs semaines, l'attaquant vedette de l'OL, Lisandro Lopez, a bien failli simplifier la tâche des siens à l'issue du premier quart d'heure, mais son tir lointain est dévié sur le poteau par Jérémie Janot. Les Stéphanois ne sont pas en reste puisque sur un corner, la tête de Bergessio échoue quant à elle sur la transversale (29e). Dans la foulée, la nouvelle coqueluche du Chaudron fait encore admirer son excellent jeu de tête. Cette fois, c'est Hugo Lloris qui se détend parfaitement pour réaliser un arrêt de grande classe (37e). Malgré plusieurs occasions de part et d'autre, les deux formations retournent aux vestiaires sans avoir réussi à faire trembler les filets.Coaching gagnant pour l'OLLe constat est sensiblement le même en seconde période. C'est au tour de Janot de faire admirer sa détente sur un tir enroulé de Miralem Pjanic (46e). Passé l'heure de jeu, les Lyonnais prennent l'ascendant physiquement, mais Lisandro touche encore du bois (60e), alors que Yohan Andreu sauve son camp en contrant une frappe de Bastos (68e). Entré sous les sifflets du public stéphanois, Bafétimbi Gomis, "coupable" d'avoir opté cet été pour l'ennemi lyonnais, va jouer un très mauvais tour à son ancien club. Sur un corner de Kim Källström, qui venait également de faire son entrée, Janot ne peut que repousser le cuir. L'international tricolore est à la retombée et pousse le ballon au fond des filets (1-0, 83e) au plus grand dam des 35 000 spectateurs.Saint-Etienne ne s'en relèvera pas. Lyon s'impose et remonte à la deuxième place du classement, à deux longueurs des Girondins. Les Stéphanois en revanche restent coincés en seizième position, avec un seul point d'avance sur le premier relégable, Lens.