Giroud, première !

  • A
  • A
Giroud, première !
Partagez sur :

Laurent Blanc a officialisé la liste des joueurs appelés pour les rencontres amicales face aux Etats-Unis le 11 novembre et la Belgique le 15 novembre. La principale nouveauté tient de la présence d'Olivier Giroud qui est appelé pour la première fois. Pour le reste de ce groupe 22 joueurs, on note les retours de Benzema et Ribéry au détriment de Gomis et Cissé ou encore la présence de Mathieu et Debuchy en défense.

Laurent Blanc a officialisé la liste des joueurs appelés pour les rencontres amicales face aux Etats-Unis le 11 novembre et la Belgique le 15 novembre. La principale nouveauté tient de la présence d'Olivier Giroud qui est appelé pour la première fois. Pour le reste de ce groupe 22 joueurs, on note les retours de Benzema et Ribéry au détriment de Gomis et Cissé ou encore la présence de Mathieu et Debuchy en défense. Il n'y aura pas de réelle opération porte ouverte. Pour la première liste post-qualification à l'Euro 2012, Laurent Blanc a davantage misé sur la continuité à l'exception notable d'Olivier Giroud qui se voit offrir une chance à quelques mois de la phase finale de l'Euro. L'attaquant montpelliérain était proche du groupe depuis plusieurs mois, le voilà qui franchit une nouvelle étape. "C'est un garçon qui fait un excellent début de saison avec son club, Montpellier, qui fait un excellent début de saison aussi. On le suit depuis longtemps. Il a un profil atypique. J'aime bien avoir à ce poste un joueur atypique par la taille avec ce rôle de pivot", a expliqué le sélectionneur en conférence de presse. Un profil atypique qui avait permis à Guillaume Hoarau d'intégrer le groupe avant d'en sortir sur blessure. Tant mieux pour Giroud dont le profil intéresse Laurent Blanc et qui réalise par ailleurs une belle saison. "C'est un garçon qui multiplie les bonnes performances et ça fait un moment qu'on y réfléchit. Je pense que c'est le bon moment de lui donner la récompense de l'équipe de France et de lui montrer ce qu'est le niveau international et de lui donner du temps de jeu", a ajouté le sélectionneur. Un choix qui, combiné au retour logique de Karim Benzema, pousse vers la sortie Djibril Cissé et Bafé Gomis dont le profil est trop proche de ceux des attaquants déjà en place. Le capitaine connu en février Cette dernière liste, qui permettait à Blanc de ne pas penser directement à son choix pour l'Euro, est également marquée par l'absence de Patrice Evra. "Il a été beaucoup sollicité. J'en ai discuté avec lui il y a une heure (jeudi). Manchester United est un grand club avec de grands joueurs mais avec très peu d'arrière gauche. Il joue beaucoup, est sur la brèche depuis le début du championnat, il a besoin de repos. Son entraîneur en a jugé ainsi et il a été en plus touché par un drame familial. Dans ce secteur-là, cela permet aussi de revoir Éric Abidal au poste d'arrière gauche", avoue Laurent Blanc. Impossible d'occulter la présence d'un Jérémy Mathieu qui avait été appelé en raison des blessures la dernière fois et qui reste dans les petits papiers du patron. Une défense au sein de laquelle on retrouve logiquement un Rami performant avec Valence ou encore le retour de Mamadou Sakho ou encore la présence de Laurent Koscielny, l'un des deux pouvant jouer si Blanc souhaite revoir Abidal sur le flanc gauche. De même, Debuchy plutôt à son avantage face à l'Albanie, reste logiquement dans le groupe et postule, au même titre que Réveillère, pour évoluer à droite. Pour ce qui concerne Philippe Mexès, Blanc attend toujours beaucoup de lui, et assure qu'il "aurait été présent dans la liste" s'il n'avait été blessé. On ne voit pas en revanche un Lassana Diarra qui pourrait rapidement postuler s'il continue d'évoluer à ce niveau avec le Real Madrid. Une vraie continuité pour un Laurent Blanc qui compte sur un groupe élargi de 35 joueurs et y piochera sans grosse surprise sa liste des 23 pour l'Euro 2012. Pour ce qui est du capitaine en revanche, il n'a pas, malgré l'insistance des journalistes présents, livré la moindre information précisant tout de même qu'il serait officialisé en février prochain. On sera alors dans la dernière ligne droite pour l'Euro.