Ginobili porte les Spurs

  • A
  • A
Ginobili porte les Spurs
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Boston a été victime du regain de forme des Texans (94-73).

NBA - Boston a été victime du regain de forme des Texans (94-73). Le match de la nuit Incroyables Spurs ! Deux jours à peine après s'être offert le scalp de Cleveland, San Antonio vient d'enchaîner face à un autre cador de l'ouest, Boston, l'eportant dans le Massachussets 94-73. Et comme face au Cavs, où il avait remporté son duel face à Lebron James, c'est une nouvelle fois Manu Ginobili qui a porté son équipe vers le succès, notamment dans un troisième quart-temps de feu remporté 33-17. L'Argentin a évidemment terminé meilleur marqueur de la partie avec 28 points, auxquels il faut ajouter sept passes décisives et une combativité de tous les instants. Depuis la blessure à la main de Tony Parker, El Manu, secondé dimanche soir par George Hill (15 points) et Richard Jefferson (16 points, 11 rebonds), porte son équipe à bout de bras, et avec réussite, puisque les Texans viennent de récupérer la sixième place de la conférence Ouest. "Manu a joué superbement bien au cours de ce dernier mois, a déclaré son coach Greg Popovich. Il a clairement pris le contrôle de l'équipe. C'est le même Manu que lorsque nous avions remporté nos titres." Une performance d'autant plus importante que Tim Duncan n'a pas eu son rendement habituel, avec seulement huit points et neuf rebonds. De quoi donner encore plus de regrets au coach des Celtics. "Je regarde la feuille de stats et j'aurais pu dire avant le match, 'je ne prendrais bien que huit points de Tim Duncan', constate Doc Rivers. C'est incroyable ce qu'ils arrivent à faire sans obtenir beaucoup de Tim ". Côté Celtics, en revanche, la deuxième place à l'Est s'envole maintenant presque définitivement. La faute à un rendement offensif insuffisant, avec le plus petit total de points marqués de la saison pour les champions 2008 (73, dont seulement 30 en seconde période). Notamment pointé du doigt, le duo Allen-Rondo limité à 13 unités. Insuffisant face à ces Spurs-là. Les Français Si, en l'absence de Tony Parker, Ian Mahinmi n'a fait que passer pour entretenir la flamme tricolore chez les Spurs, l'ancien Havrais devant en effet se contenter de 3 minutes de jeu pour deux lancers enquillés, les autres Tricolores de sortie ont été un peu plus en vue. On n'est certes bien loin des 40 points de la veille de Rodrigue Beaubois face aux Warriors, mais Nicolas Batum a ainsi apporté une contribution utile aux Blazers à l'occasion de leur visite chez le Thunder. Car si Portland l'a finalement emporté 87-92, la franchise de l'Oregon le doit un peu à son ailier français, auteur de 9 points à 4 sur 8 aux tirs et 5 rebonds en 33 minutes. Le rôle de Joakim Noah a certes été encore plus modeste, mais ses 6 points et 2 rebonds en 17 minutes ont néanmoins participé à la précieuse victoire des siens, les Bulls l'emportant chez les Pistons 103-110 et gardant ainsi intacts leurs espoirs de playoffs. Et ce d'autant plus que l'ancien Gator a fait le spectacle comme en atteste sa première place au Top 10 du jour grâce à un dunk monstrueux sur Jason Maxiell. A l'inverse, Johan Petro, n'a, lui, pas suffi pour les Nuggets. En visite à Orlando, sans y croiser un Mickael Pietrus encore sur le flanc en raison de son entorse à la cheville gauche, Denver s'est en effet incliné 103-97 et l'intérieur guadeloupéen a peiné face à Dwight Howard, récoltant cinq fautes en 20 minutes pour 2 points, 3 rebonds et 2 passes. Et finalement, si on fait abstraction du cas Yakhouba Diawara, toujours oublié au bout du banc du Heat, le Tricolore le plus en verve, ce dimanche, aura été celui pour qui la saison s'arrêtera au plus tôt. Car si tous ses compatriotes peuvent croire aux playoffs, il n'en est évidemment pas question du côté des Warriors. Et ce même si Golden State a disposé des Clippers 103-121, Ronny Turiaf livrant une prestation conjuguée au plus que parfait avec 13 points à 5 sur 5 aux tirs et 3 sur 3 sur la ligne, 8 rebonds, 5 passes, 2 contres et 2 interceptions en 28 minutes! Le TOP 10: