Giants à nouveau !

  • A
  • A
Giants à nouveau !
Partagez sur :

BASE-BALL - Vainqueur des Rangers lors du match 5, San Francisco remporte les World Series.

Cela faisait cinquante-six ans que les Giants attendaient ça. Vainqueur des Texas Rangers la nuit dernière (3-1), lors du cinquième match des World Series (4-1), San Francisco est au sommet de la Major League Baseball pour la première fois depuis le déménagement de la franchise sur la côte ouest des Etats-Unis, en 1958. Ils ne sont plus maudits. Depuis qu'ils avaient investi la côte ouest des Etats-Unis, en 1958 en provenance de New York, les Giants n'avaient jamais remporté les World Series. Le dernier titre de la franchise remontait à 1954, du temps où elle était encore à Big Apple. Ce ne sont pourtant pas les occasions qui ont manqué (1962, 1989, 2002). La quatrième aura finalement été la bonne. Une délivrance. Ce que la légende Barry Bonds, machine à home-runs et à stéroïdes anabolisants, n'a pas su apporter à San Francisco en quinze saisons, Tim Lincecum, Edgar Renteria et leurs coéquipiers y sont parvenus la nuit dernière. Vainqueurs des Texas Rangers, lors du cinquième match des World Series (3-1), les Giants ont mis un terme à ces finales de playoffs disputées au meilleur des sept rencontres (4-1). Renteria désigné MVP "Cela efface les déceptions précédentes, a réagi Brian Sabean, le General Manager de l'équipe. Ce groupe le méritait. Nous sommes à la fois fiers et humbles d'y être enfin arrivés." Désigné MVP de ces World Series, à trente-cinq ans, Edgar Renteria a été décisif en sortant du banc avec un home-run à la clé. "Ce fut une saison compliquée pour moi, a déclaré le shortstop colombien, souvent blessé, déjà vainqueur du titre en Major League Baseball avec les Florida Marlins en 1997. Mais je me suis toujours dit de continuer à travailler pour rester en forme parce que je sentais que quelque chose de bien allait se passer." Joueur emblématique des Giants, mis en cause dans l'affaire de dopage Balco, Barry Bonds a tenu à féliciter son ancienne formation. "Il n'y a aucune autre ville qui mérite ce championnat plus que San Francisco, a-t-il déclaré dans un communiqué. J'ai grandi en voyant mon père et mon grand-père en tant que Giants, j'ai réalisé mon rêve en jouant avec cet uniforme et je suis désormais témoin de leur sacre dans ces World Series. Je suis ravi pour l'équipe, la ville et tous les fans. Vous le méritez, vraiment." Depuis le triplé entre 1998 et 2000 des New York Yankees, par ailleurs titrés la saison dernière, aucune franchise n'a réussi à confirmer l'année suivante.