Gebre veut continuer à courir

  • A
  • A
Gebre veut continuer à courir
Partagez sur :

A 37 ans, Haile Gebreselassie n'en a pas fini avec la compétition. Alors qu'il avait annoncé il y a huit jours vouloir prendre sa retraite après avoir abandonné lors du marathon de New-York, l'Ethiopien, recordman du monde du marathon et double champion olympique du 10.000 mètres, a finalement décidé de poursuivre sa carrière et ce jusqu'aux JO de Londres 2012.

A 37 ans, Haile Gebreselassie n'en a pas fini avec la compétition. Alors qu'il avait annoncé il y a huit jours vouloir prendre sa retraite après avoir abandonné lors du marathon de New-York, l'Ethiopien, recordman du monde du marathon et double champion olympique du 10.000 mètres, a finalement décidé de poursuivre sa carrière et ce jusqu'aux JO de Londres 2012. La légende d'Haile Gebreselassie n'est pas encore complètement finie. Celui qui est considéré par beaucoup comme le plus grand coureur de fond de tous les temps a en effet décidé de sortir de sa retraite, huit jours seulement après l'avoir annoncé. Contraint d'abandonner au vingt-cinquième kilomètre du marathon de New-York, le 7 novembre dernier, en raison d'une douleur persistante au genou droit, l'Ethiopien de 37 ans avait décidé de raccrocher. "Je me retire. Il est temps de prendre du recul et de laisser leur chance aux jeunes", avait-il confié en conférence de presse, au bord des larmes. Mais l'appel de la compétition était trop fort et son entraîneur Woldemeskel Kostre a annoncé la nouvelle par téléphone ce lundi à l'agence Reuters: "Samedi, il s'est rendu à Wollega (Ethiopie) où se disputait une course, et il a déclaré que tant qu'il aurait la santé il continuerait à courir". Une information confirmée par la télévision éthiopienne qui a précisé que Gebreselassie entendait continuer au moins jusqu'aux JO de Londres en 2012. Jos Hermens (son agent): "Haile est évidemment libre d'arrêter quand il le veut" Dès l'annonce du champion, son agent Jos Hermens avait d'ailleurs fait part de son scepticisme. "Je ne peux pas croire ça, comme ça. C'est juste un être humain sous le coup d'une extrême déception. On verra ce qu'il en dit après une bonne nuit de sommeil. Mais Haile est évidemment libre d'arrêter quand il le veut, et on sait que chacune de ses courses peut être sa dernière. Il n'a plus rien à prouver et c'est un homme d'affaire à succès", pouvait-on lire dans les colonnes de L'Equipe. Ce n'est pas la première fois que le double champion olympique du 10 000 mètres à Atlanta en 1996 et à Sydney en 2000 annonce sa retraite, avant de se rétracter. Déjà en 2004, alors qu'il visait le triplé olympique à Athènes, l'Ethiopien, gêné par une blessure au tendon d'Achille, n'avait pu décrocher que la cinquième place sur sa distance fétiche. Très déçu, il avait déclaré vouloir tout arrêter, avant de changer rapidement d'avis et de se consacrer exclusivement au marathon, distance sur laquelle il avait fait ses débuts dès 2002. Ce n'est qu'en 2007 à Berlin qu'il devient le roi de l'épreuve reine en établissant un nouveau record du monde (2h03'59"). Il reste encore aujourd'hui le seul homme à avoir parcouru 42 kilomètres en moins de 2h04'. Gebre est-il encore en mesure d'améliorer cette marque ? S'il n'a plus ses jambes de vingt ans, le négus (roi en éthiopien) a déjà prouvé à de nombreuses reprises qu'il était un homme de défi.