Gasquet sur sa lancée

  • A
  • A
Gasquet sur sa lancée
Partagez sur :

TENNIS - Richard Gasquet a franchi sans problème le premier tour du tournoi de Tokyo en battant Petzschner (6-3, 6-2).

Richard Gasquet n'a pas manqué ses débuts à Tokyo, mercredi. Le Français a évincé Philipp Petzschner en deux manches sèches (6-3, 6-2). L'occasion d'affronter Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur de Mischa Zverev (6-4, 6-3), au prochain tour.Demi-finaliste à Metz, quart de finaliste à Kuala Lumpur: le retour sur les courts de Richard Gasquet est pour l'instant une réussite. Une réussite qu'il tente cette semaine de confirmer à Tokyo. Pour son entrée en lice dans le tournoi japonais, le Français a été plutôt inspiré. Opposé à Philipp Petzschner, il n'a fait aucun cadeau, l'emportant en deux petits sets (6-3, 6-2) et emballant le tout en 1h07' de jeu. De quoi le rassurer pour la suite, qui s'annonce nettement moins simple.L'ancien n°1 tricolore n'a jamais vraiment tremblé face à l'Allemand. Il a à chaque fois su prendre le contrôle des opérations en début de set. Dans le premier, c'est après avoir remporté sa première mise en jeu qu'il a creusé l'écart en breakant d'entrée son adversaire (2-0), puis en assurant sur les jeux suivants (4-1) sans jamais laisser une occasion à Philipp Petzschner de revenir à hauteur. Sa qualité de service (4 aces à seulement 54% de première balle) est longtemps restée incertaine, mais celle de son opposant n'a guère été plus brillante, avec quatre doubles fautes et un famélique pourcentage de première balle (42%).Il n'en fallait pas tant pour que Richard Gasquet ne mette la main sur l'acte I (6-3). Après quoi il ne s'est pas reposé sur ses lauriers. A un jeu partout dans le deuxième set, le Biterrois est de nouveau parvenu à prendre le service de Philipp Petzschner avant de confirmer sur sa mise en jeu (3-1). Un avantage qu'il a su faire fructifier une deuxième fois en breakant à quatre jeux à deux pour s'offrir, en deux manches (6-3, 6-2), un rendez-vous fratricide contre son compatriote Jo-Wilfried Tsonga. Le Manceau, tête de série n°2, n'a également pas fait dans le détail en venant à bout facilement de Mischa Zverev un peu plus tard dans la journée (6-4, 6-3).