Gasquet et Monfils au rendez-vous

  • A
  • A
Gasquet et Monfils au rendez-vous
Partagez sur :

Il y aura au moins deux Français au troisième tour de l'Open d'Asutralie. Après Richard Gasquet, vainqueur d'Adrian Mannarino (6-3, 7-6, 6-4), c'est Gaël Monfils, qui a disposé de Frederico Gil (6-4, 6-3, 1-6, 6-2), mercredi. Mais le prochain tour s'annonce compliqué pour les deux Tricolores, respectivement opposés à Tomas Berdych et Stanislas Wawrinka. Les têtes de série, Roddick, Djokovic, Wozniacki et Henin n'ont pas tremblé.

Il y aura au moins deux Français au troisième tour de l'Open d'Asutralie. Après Richard Gasquet, vainqueur d'Adrian Mannarino (6-3, 7-6, 6-4), c'est Gaël Monfils, qui a disposé de Frederico Gil (6-4, 6-3, 1-6, 6-2), mercredi. Mais le prochain tour s'annonce compliqué pour les deux Tricolores, respectivement opposés à Tomas Berdych et Stanislas Wawrinka. Les têtes de série, Roddick, Djokovic, Wozniacki et Henin n'ont pas tremblé. LES BLEUS DE MELBOURNE Le duel franco-français pour Gasquet Il n'y a pas eu de surprise mercredi à Melbourne lors du duel franco-français prévu au deuxième tour. L'expérience de Richard Gasquet a en effet pris le pas sur l'enthousiasme d'Adrian Mannarino, qui après avoir été jusqu'en quart de finale à Auckland la semaine passée, espérait atteindre pour la première fois de sa carrière le troisième tour d'un grand Chelem. Mais c'était sans compter sur la solidité du Biterrois, qui, après avoir facilement remporté le premier set, a arraché le second au tie-break, pour finalement assurer le dernier et s'imposer en un peu plus de deux heures de jeu (6-3, 7-6, 6-4). Au prochain tour, Gasquet, qui atteint le troisième tour à Melbourne pour la quatrième fois en cinq ans, aura fort à faire puisqu'il rencontrera le numéro 6 mondial, Tomas Berdych, tombeur de Philipp Kohlschreiber (4-6, 6-2, 6-3, 6-4). Quelques heures plus tard, Gasquet a été imité par Gaël Monfils. Le Parisien a battu le Portugais Frederico Gil en quatre sets (6-4, 6-3, 1-6, 6-2). Au prochain tour, La Monf' aura aussi un sérieux défi à relever face au Suisse Stanislas Wawrinka. La journée n'a pas été bonne pour tous les Français puisque, de son côté, Benoît Paire, s'est incliné face à Ivan Ljubicic (6-3, 6-7(), 6-4, 7-6). Même déconvenue pour Nicolas Mahut, dominé par Victor Troicki en quatre manches (6-4, 6-2, 1-6, 6-3). Chez les dames, Marion Bartoli, après avoir bien débuté face à Vesna Manasieva, a lourdement chuté face à la Russe (3-6, 6-3, 6-0), gênée par une déchirure au mollet droit (Lire: Bartoli prend la porte). De son côté, Virginie Razzano a été dominée par Maria Sharapova (7-6, 6-3). LE BIG MATCH Simon inquiète Federer Invaincu face à Roger Federer en deux confrontations, Gilles Simon a de nouveau failli créer l'exploit face au Suisse, mercredi sur la Rod Laver Arena. Mais, alors qu'il était parvenu à recoller à deux manches partout, après avoir concédé les deux premières, le Français s'est finalement incliné en cinq sets (6-2, 6-3, 4-6, 4-6, 6-3) et un peu plus de trois heures de jeu (Lire: Simon frôle l'exploit). Soulagé de battre pour la première fois le natif de Nice, Federer peut désormais se concentrer sur les échéances à venir. Il rencontrera le Belge Xavier Malisse au prochain tour. LA PERF DU JOUR Wozniacki impressionne Après un premier tour bien maîtrisé face à l'Argentine Gisela Dulko (6-3, 6-4), Caroline Wozniacki n'a pas fait de détails mercredi face à Vania King. La Danoise a en effet balayé l'Américaine Vania King en moins d'une heure et deux petits sets (6-1, 6-0). "J'ai joué un très bon tennis aujourd'hui. Je suis en très grande forme. Quand je suis dans un bon jour, je peux battre tout le monde", a confié la numéro un mondiale qui affrontera Dominika Cibulkova au prochain tour. Son premier gros test. De son côté, Justine Henin a été quasiment aussi expéditive face à la Britannique Elena Baltacha (6-1, 6-3). LA PHRASE Signée Andy Roddick Malgré un premier set arraché au tie-break, Andy Roddick est parvenu à se défaire d'Igor Kunitsyn sans trop de difficulté ce mercredi (7-6, 6-2, 6-3). Auteur de 17 aces, l'Américain a fait la différence grâce à la puissance et à la précision de son service. "J'ai senti que je frappais bien dans la balle. J'ai très bien servi. Ça m'a permis de contrôler le match. C'est toujours une bonne chose pour moi", a ainsi confié sur le site officiel de l'épreuve, le numéro 8 mondial qui atteint ainsi, pour la neuvième fois consécutive, le troisième tour de l'Open d'Australie, où il sera opposé au Néerlandais Robin Haase, tombeur de l'Argentin Juan Monaco (6-4, 6-4, 3-6, 6-2). De son côté, Novak Djokovic, vainqueur du Croate Ivan Dodig en quatre sets (7-5, 6-7, 6-0, 6-2), aura la joie de retrouver au prochain tour son compatriote Viktor Troicki, avec qui il a gagné la Coupe Davis fin 2010.