Gasquet, et maintenant Djokovic !

  • A
  • A
Gasquet, et maintenant Djokovic !
Partagez sur :

Déjà tombeur de Jurgen Melzer cette semaine au tournoi d'Indian Wells, Richard Gasquet a accroché un nouveau joueur du top 10 à son tableau de chasse en dominant Andy Roddick mercredi soir (6-3, 7-6). Mais les choses se compliquent pour le Biterrois qui affrontera Novak Djokovic en quarts de finale. Le Serbe n'a fait qu'une bouchée de son compatriote Viktor Troicki (6-0, 6-1). Ça passe aussi pour Nadal et Federer.

Déjà tombeur de Jurgen Melzer cette semaine au tournoi d'Indian Wells, Richard Gasquet a accroché un nouveau joueur du top 10 à son tableau de chasse en dominant Andy Roddick mercredi soir (6-3, 7-6). Mais les choses se compliquent pour le Biterrois qui affrontera Novak Djokovic en quarts de finale. Le Serbe n'a fait qu'une bouchée de son compatriote Viktor Troicki (6-0, 6-1). Ça passe aussi pour Nadal et Federer. Quatre ans que cela ne lui était pas arrivé. Vainqueur d'Andy Roddick à l'issue d'un match mémorable en quarts de finale du tournoi de Wimbledon 2007 (4-6, 4-6, 7-6, 7-6, 8-6), Richard Gasquet a renoué avec la victoire face à l'Américain mercredi à Indian Wells (6-3, 7-6). Le combat fut certes moins épique que sur le gazon londonien, mais cette victoire fait un bien fou au Français, qui monte clairement en puissance en ce début de saison. Demi-finaliste à Dubaï en février, où il avait subi la loi de Roger Federer (6-2, 7-5), le Biterrois est désormais en quarts de finale du Masters 1000 californien après avoir pris le dessus sur deux joueurs du top 10 mondial, Jurgen Melzer (n°10) et donc Andy Roddick (n°8). Parfaitement dans son match d'entrée, celui qui est désormais entraîné par Sébastien Grosjean en plus de Ricardo Piatti a su faire preuve d'une défense de fer pour écoeurer Roddick, qui n'a jamais semblé trouver la solution, se contentant de sept aces contre huit pour le Français. A peine a-t-il eu une réaction d'orgueil dans la deuxième manche. Mené 6-3, 4-2, le natif du Nebraska n'avait alors plus rien à perdre et parvenait à reprendre le dessus pour mener 6-5. Mais Gasquet effaçait trois balles de set et faisait la différence au tie-break 7-6 (5). "C'est un sentiment incroyable pour moi de me retrouver en quarts de finale ici. J'ai bien servi et j'étais bon en revers, surtout sur la balle de match. Je n'avais rien à perdre et il m'aurait été difficile de jouer un troisième set", a confié le Français en conférence de presse. Djokovic impressionne Pour la première fois en quarts de finale d'un Masters 1000 depuis près de trois ans, c'était à Montréal en juillet 2008, Richard Gasquet aura fort à faire au prochain tour puisqu'il défiera Novak Djokovic. Sur son nuage depuis sa victoire en finale de la Coupe Davis avec la Serbie, le "Djoker" est intenable en ce début de saison. Mercredi soir face à son compatriote Viktor Troicki, le numéro trois mondial n'a concédé qu'un jeu (6-0, 6-1). En trois matches disputés en Californie, le Serbe a ainsi déjà infligé trois 6-0 à ses adversaires et n'a perdu que six jeux. Surtout, il reste invaincu après 15 matches en 2011. De quoi mettre la pression sur Roger Federer, qui se devait de défendre sa deuxième place au classement ATP. Le Suisse n'a toutefois pas tremblé face à la révélation du tournoi, le jeune Américain Ryan Harrison (7-6, 6-3). En quarts, il retrouvera son compatriote Stanislas Wawrinka, tombeur de Tomas Berdych (3-6, 6-4, 6-4). Pas de souci également pour Rafael Nadal, vainqueur sans coup férir du qualifié indien Somdev Devvarman (7-5, 6-4). Le Majorquin affrontera Ivo Karlovic pour une place dans le dernier carré.