Gasquet et Clément en finale

  • A
  • A
Gasquet et Clément en finale
Partagez sur :

TENNIS - Deux Français sont parvenus à se hisser en finale sur les courts, vendredi : Richard Gasquet, à Sydney, et Arnaud Clément, à Auckland.

Deux Français sont parvenus à se hisser en finale sur les courts, vendredi : Richard Gasquet, à Sydney, et Arnaud Clément, à Auckland.Un retour remarqué. Après une période trouble en 2009, Richard Gasquet n'a pas manqué sa rentrée 2010 sur les courts. Le Français, qui avait déjà atteint les quarts de fianle au tournoi de Brisbane, s'est qualifié, vendredi, pour la finale du tournoi de Sydney grâce à sa victoire face à son compatriote Julien Benneteau (6-4, 7-5). Une victoire que l'ancien numéro un mondial, redescendu au 53e rang, aura dû aller chercher. Après un premier set conclu 6-4, Gasquet, peu appliqué sur son premier service, se retrouve dos au mur dans la seconde manche lorsque son adversaire, menant 5 jeux à 3, s'offre une balle de set sur son service. Trop peu efficace au moment de convertir ses occasions de break, Benneteau cède du terrain. Une chance dont se saisit Gasquet pour remporter le second set et plier le match en un peu plus d'une heure et 39 minutes de jeu "J'ai bien joué sur les points importants, mieux que lui. J'ai joué quelques bons coups à 5-4 et cela a fait la différence", a confié Gasquet sur le site de l'ATP. S'il ne paraissait pas pleinement satisfait de son niveau de jeu, le joueur tricolore peut se féliciter d'accéder à une finale du circuit pour la première fois depuis juillet 2008 et le tournoi de Suttgart. "Je suis en finale sur un court que j'adore. Je ne ressens aucune pression. Je veux juste jouer mon jeu", a-t-il laissé entendre. En finale, samedi, Gasquet affrontera le Chypriote Marcos Baghdatis tombeur de l'Américain Mardy Fish (6-4, 6-7, 7-6). Clément brille à AucklandAutre Français à atteindre la finale d'un tournoi cette semaine : Arnaud Clément. Une véritable renaissance pour le joueur tricolore qui n'avait plus atteint ce stade d'un tournoi du cicuit ATP depuis plus de deux ans et demi. L'Aixois, retombé dans les profondeurs du classement mondial, remonte progressivement la pente et confirme l'embellie entrevue fin 2009. Revenu au 67e rang mondial, Clément l'a d'ailleurs prouvé en se défaisant en demi-finale de l'Allemand Philipp Kohlschreiber vendredi (6-3, 7-6) après avoir écarté précédemment son compatriote Jérémy Chardy, David Ferrer (tête de série numéro 2), Jürgen Melzer (tête de série numéro 6)."Je suis ravi, c'était mon meilleur match du tournoi, j'avais d'excellentes sensations sur le court aujourd'hui. J'ai joué de mieux en mieux à chaque tour, j'espère que ce sera encore le cas en finale", a confié Clément après le match. En finale, la onzième de sa carrière, le Français devra faire face au redoutable service de l'Américain John Isner qualifié grâce à sa victoire face à l'Espagnol Albert Montanes (6-2, 7-6).