Gasquet échoue d'un rien

  • A
  • A
Gasquet échoue d'un rien
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Le Français s'est incliné de peu face à l'Américain Isner en 1/4 à Belgrade.

TENNIS - Le Français s'est incliné de peu face à l'Américain Isner en 1/4 à Belgrade.Il avait quitté Monte-Carlo la tête basse, corrigé par Tomas Berdych (6-2, 6-0). Il était tombé à Rome sans avoir à rougir face à Fernando Verdasco (7-5, 6-3). En quittant Belgrade, cette semaine, Richard Gasquet aura certainement de gros regrets quant au scénario de son match face à John Isner (2-6, 7-6, 6-3), en quarts de finale ce vendredi. C'est une bien mauvaise habitude avec lui, le Biterrois a perdu un match qu'il semblait maîtriser, faute d'avoir su négocier les tournants. Pourtant, Gasquet, impeccable au service (80% de premières balles), avait empoché une première manche convaincante, sans concéder la moindre balle de break à Isner et en gênant l'Américain sur sa mise en jeu. Faute de break, la deuxième manche s'est jouée au jeu décisif. Et c'est là qu'eut lieu le tournant du match, cette double faute du Français à 6-6, synonyme d'offrande pour Isner, qui n'avait plus qu'à boucler le set sur son service. Dans le troisième set, encore, Gasquet, a manqué le coche, sur des balles de break (1/4). Et comme dans le même temps son service a faibli, Isner en a profité, pour se qualifier pour sa première demi-finale de la saison sur terre battue. Si le géant américain (2,05m) n'est pas aussi à son aise sur l'ocre qu'il ne l'est sur les autres surfaces, le voir enquiller 20 aces et concéder tout de même 12 balles de break est une bonne nouvelle pour le Français, signe que son jeu de défense est en place. Et par les temps qui courent, c'est toujours ça de pris.