Gasquet doit-il être titulaire ?

  • A
  • A
Gasquet doit-il être titulaire ?
Guy Forget n'a pas encore tranché. Il ne sait pas si Richard Gasquet sera le n°2 aux côtés de Gaël Monfils.@ REUTERS
Partagez sur :

LA POLEMIQUE. Richard Gasquet doit-il être aligné en simple en finale de la Coupe Davis?

Oui : "il a déjà battu Djokovic"

Jean-Charles Banoun, du service des sports d'Europe 1

"L’absence de Jo-Wilfried Tsonga est venue redistribuer les cartes d’une équipe de France dont les joueurs de simple étaient jusqu’ici évidents pour la finale : Gaël Monfils d’un côté, Tsonga de l’autre. Désormais, il faut bien reconnaître que seul Richard Gasquet présente les garanties suffisantes pour épauler Monfils, même s’il n’a pas toujours brillé en Coupe Davis. Il est en train de retrouver le haut niveau après blessures et suspension. Il est l’un des rares joueurs français à avoir déjà battu Novak Djokovic en simple et en indoor. C’était en 2007 à Shanghai. Son expérience des grands matches, sa motivation, ainsi que son tennis très spectaculaire en font un atout à ne pas négliger à l’heure du choix. N’oublions pas non plus que Michaël Llodra aura besoin de toutes ses forces en double et que Gilles Simon ou Arnaud Clément ne semblent pas actuellement en mesure de tenir cette place en simple…"

Non : "pas le mental pour une finale"

Victor Dhollande-Monnier, de la rédaction d'Europe1.fr

"Le talent de Richard Gasquet n’est pas à remettre en cause. Quand il est à 100 %, il possède l’un des tout meilleurs revers du circuit et une très bonne lecture du jeu. Mais il n’a pas le mental pour une finale de Coupe Davis. A l’image de son match contre Nicolas Mahut lundi soir à Bercy, il est capable du meilleur comme du pire. Contre Novak Djokovic ou Viktor Troïcki - excellent en ce moment -, une mauvaise entame de match ne pardonne pas. La semaine dernière, il a perdu sèchement contre Troïcki en quarts de finale du tournoi de Bâle (6-4, 6-2). Une défaite qui risque de le gêner au moment de rejouer contre lui.
Rappelons aussi son attitude il y a deux ans en Coupe Davis. En quarts de finale contre les Etats-Unis, Richard Gasquet avait refusé de jouer contre Andy Roddick dans le cinquième match qui comptait pour du beurre. Dans les tribunes, il avait préféré envoyer des textos… Gilles Simon est en grande forme en ce moment. Son jeu en défense peut gêner Troïcki et dans un très bon jour, il peut même battre Djokovic. Monfils-Simon, voilà sans doute la paire à aligner en simple."