Gasquet bute sur Roddick

  • A
  • A
Gasquet bute sur Roddick
Partagez sur :

TENNIS - Richard Gasquet s'est incliné face à l'Américain Andy Roddick en quarts de finale du tournoi de Brisbane (6-3, 7-6).

Richard Gasquet s'est incliné face à l'Américain Andy Roddick en quarts de finale du tournoi de Brisbane (6-3, 7-6), vendredi.Andy Roddick, c'est sans nul doute pour Richard Gasquet le meilleur souvenir de sa carrière. En quarts de finale de Wimbledon en 2007, le Biterrois avait gratifié le public du Centre Court d'un retour "phénoménal", expression employée par Roger Federer en personne. Mené deux manches à zéro et break dans le troisième set, le Français avait alors sorti le match de sa vie pour inverser la tendance et s'imposer en cinq manches (4-6, 4-6, 7-6, 7-6, 8-6). Depuis ce coup d'éclat, les trajectoires des deux joueurs se sont quelques peu éloignées. Si bien que lors du dernier rendez-vous londonien, l'Américain passait tout proche de la victoire finale, échouant d'un cheveu contre Federer, alors que dans le même temps, Gasquet purgeait sa suspension pour son contrôle positif à la cocaïne.De nouveau face-à-face sur le court, deux ans et demi après leur dernière confrontation, Roddick et Gasquet se disputaient vendredi un billet pour les demi-finales du tournoi de Brisbane. Le protégé d'Eric Deblicker, qui avait atteint ce stade de la compétition l'an dernier (battu par Radek Stepanek), n'a pas réédité sa performance, dominé en deux manches par le n°7 mondial (6-3, 7-6). Au-delà de la défaite logique face à un membre du Top 10, le Tricolore retiendra un tournoi rassurant sur le plan du jeu et des intentions. Même si son retour au plus haut niveau, s'il y parvient, passe forcément par l'accumulation des matches. Sevré de compétitions pendant quatre mois l'été dernier, le Biterrois appréhende 2010 comme un nouveau départ.Face à Roddick, c'est justement son entame de match qui l'a plombé. Acculé en fond de court sur son engagement, Gasquet sauvait sept balles de break, rien que lors de ses trois premiers jeux de service, avant de craquer sur la huitième. L'Américain, à la première balle toujours aussi dévastatrice (aucune balle de break à écarter de toute la partie), ne laissait pas son adversaire prendre le jeu à son compte et empochait la première manche (6-3). Le deuxième set, plus équilibré avec des jeux de service gagnés facilement par les deux hommes, trouvait son épilogue au tie break. Le Biterrois tenait le choc jusqu'à 5-5 mais Roddick, à sa première occasion, achevait son adversaire et validait sa place en demi-finales. Pour sa première apparition à Brisbane, le n°7 mondial tentera, samedi face à Berdych, d'atteindre la finale.