Gasol sauve les Lakers

  • A
  • A
Gasol sauve les Lakers
@ Reuters
Partagez sur :

NBA - Grâce à un tir au buzzer de leur Espagnol, les Lakers sont qualifiés.

NBA - Grâce à un tir au buzzer de leur Espagnol, les Lakers sont qualifiés.Oklahoma City-LA Lakers 94-95Les Lakers, qualifiés pour les demi-finales, remportent la série 4-2Le Thunder aura donc rendu les armes sur un ultime coup de Pau... A une poignée de secondes du terme des débats, l'on se dirigeait encore vers un match 7 entre Oklahoma City et Los Angeles, tandis que les Kevin Durant et consorts menaient à la marque 94-93. Seulement Pau Gasol et les troupes de Phil Jackson n'étaient manifestement pas enclins à risquer une confrontation couperet face à une franchise si culottée, et l'Espagnol s'est chargé de porter le coup de grâce au buzzer (94-95). Un dénouement cruel, fatalement, pour un Thunder qui avait fait honneur à son parquet lors de ses deux précédentes réceptions de l'ogre californien (101-96 et 110-89). Mais une issue malheureuse qui trouve son explication dans le déchet inhabituel de ses plus fines gâchettes, Kevin Durant et Russel Westbroock, certes crédités de 26 et 21 points respectivement, ayant péché par maladresse, avec une réussite au shoot en berne (5 sur 23 pour le premier, 7 sur 20 pour le second). De fait, si ce n'est un passage à vide qui aurait pu leur coûter cher dans le quatrième acte – un relâchement illustré par un retentissant 10-0 en faveur des locaux – les Lakers ont fait preuve d'une maîtrise qui leur avait échappée lors de leurs deux premières sorties dans ces play-offs. A l'image d'un Kobe Bryant à l'adresse moyenne retrouvée (12 sur 25), pour quelques 32 points et 7 rebonds - la palme en la matière étant par ailleurs revenue au bourreau Pau Gasol (18 rebonds captés). C'est donc tout logiquement que Los Angeles rejoint Utah en demi-finale de conférence. Mais Oklahoma City, assurément, peut se féliciter d'avoir poussé le champion en titre dans ses derniers retranchements. "Je suis fier de mes gars, confiait à l'issue du choc Scott Brooks, le stratège du Thunder. Ils ont tout donné et n'ont vraiment rien à se reprocher." Avec une telle fraîcheur et une telle audace, le "Tonnerre" n'a certainement pas fini de surprendre en NBA.