Gasol retour gagnant avec les Lakers

  • A
  • A
Gasol retour gagnant avec les Lakers
Partagez sur :

NBA - Bien aidés par Pau Gasol, les Lakers se sont aisément imposés face aux Bulls (108-93).

Portés par Pau Gasol, les Lakers ont livré une prestation tout en maîtrise pour s'imposer face aux Bulls 108-93 malgré la bonne tenue de Joakim Noah. De leur côté, les Spurs ont été battus par les Jazz (83-90)Le match: Los Angeles-Chicago 108-93Cette fois, les Lakers sont en ordre de marche. Pau Gasol est de retour et, forts de l'arrivée estivale de Ron Artest, les champions en titre en sont d'autant plus impressionnants. Et c'est ainsi qu'en dépit d'un Kobe Bryant en panne d'adresse avec un modeste 7 sur 21 aux tirs à son compteur, les Lakers n'ont pas eu à forcer pour s'imposer face aux Bulls 108-93. Leurs visiteurs ont pourtant essayé de résister, mais le collectif californien était bien trop outillé pour rivaliser. "Il y a beaucoup de talent chez ces Lakers, soufflait d'ailleurs l'entraîneur des Bulls Vinny Del Negro à l'issue de la rencontre, ils ont trop de solutions en attaque pour se contenter d'en arrêter une."Car Kobe Bryant à la peine - le MVP des dernières Finals y allant quand même de ses 21 points, 9 rebonds et 8 passes et devenant même le deuxième meilleur scoreur de l'histoire de L.A. après avoir fait mieux que les 24276 points de Kareem Abdul Jabbar - Pau Gasol a frappé un grand coup pour son retour. Sur le flanc depuis plus d'un mois et le début de la pré-saison, la faute à une blessure aux ischio-jambiers ramenée de l'Euro polonais, l'intérieur espagnol a en effet signé un premier double-double avec 24 points et 13 rebonds en 35 minutes pour son premier match de la saison. "Le début du match m'a mis en confiance (ndlr: il a inscrit 10 des 13 premiers points des Lakers), savourait le revenant, j'ai tenté de garder ensuite la même implication et c'était d'autant plus facile qu'on a très bien alterné le jeu et récupéré ainsi des paniers faciles."Alors certes, Andrew Bynum, son compère dans la raquette, a été moins en vue qu'à son habitude, avec 11 points et 8 rebonds, mais pour le reste, les Lakers ont semblé inspirés par son retour. A l'image de Derek Fisher, reçu 5 sur 5 pour 12 points, Ron Artest, auteur de 15 points à 6 sur 13 aux tirs, ou même Lamar Odom, décisif avec deux tirs primés enquillés coup sur coup alors que Chicago s'essayait à un rapproché au retour des vestiaires. John Salmons, auteur de ses 18 points avant la pause, Derrick Rose, meilleur marqueur des siens avec 20 points, et surtout Joakim Noah, encore à son avantage avec 12 points et 15 rebonds récoltés, ont bien essayé de montrer la voie à leurs partenaires, il aurait néanmoins fallu un sans faute des Bulls pour rester au contact et éviter une huitième défaite lors des neuf derniers matches face aux Lakers...Les FrançaisJoakim Noah défait chez les Lakers en dépit de sa belle activité: le Français termine avec un nouveau double-double et 12 points, 15 rebonds, 4 passes, 4 interceptions et 2 contres en 39 minutes, et en profite pour conforter son statut de meilleur rebondeur de la Ligue puisque son dauphin, son vis-à-vis chez les Lakers Andrew Bynum, a dû, lui, se contenter de 8 prises.Les deux Frenchies des Spurs étaient également au programme, ce jeudi, mais l'un comme l'autre ont dû suivre la nouvelle défaite des leurs en tenue de ville, Utah venant s'imposer à San Antonio 83-90. Tony Parker était en effet toujours sur le flanc en raison de sa cheville gauche récalcitrante et Ian Mahinmi victime des choix de l'entraîneur.