Garde: "Pas envie de lâcher !"

  • A
  • A
Garde: "Pas envie de lâcher !"
Partagez sur :

Déjà privé de Michel Bastos (dos), alors que Lovren reste incertain, Rémi Garde ne pourra pas compter non plus sur Maxime Gonalons, suspendu, mercredi face à Valenciennes à l'occasion de la 19e journée de Ligue 1. "Une absence embêtante, même si j'estime avoir d'autres solutions" avoue l'entraîneur lyonnais, bien décidé à prolonger dans le Nord une belle série de six matches sans défaites toutes compétitions confondues.

Déjà privé de Michel Bastos (dos), alors que Lovren reste incertain, Rémi Garde ne pourra pas compter non plus sur Maxime Gonalons, suspendu, mercredi face à Valenciennes à l'occasion de la 19e journée de Ligue 1. "Une absence embêtante, même si j'estime avoir d'autres solutions" avoue l'entraîneur lyonnais, bien décidé à prolonger dans le Nord une belle série de six matches sans défaites toutes compétitions confondues. Après les résultats du week-end favorables à l'OL, le titre de champion d'automne est-il un objectif mercredi soir ? Oui... Bon, c'est sûr qu'on n'a pas notre destin entre nos mains mais, si l'opportunité se présente, on va tout faire pour ne pas la gâcher. Maintenant, ce qui est surtout important pour moi, c'est de rester au contact du podium. C'est une idée qui nous motive particulièrement. Accrocher l'une des deux premières places serait tout de même assez inespéré au vu de votre difficile mois de novembre... Oui et non... A part Montpellier qui a gardé un bon rythme depuis le début, je crois que toutes les équipes ont connu des passages plus délicats. Bon, le nôtre a été plus spectaculaire parce que, contrairement à d'autres formations, on a perdu sans savoir parfois faire de matches nuls. Donc voilà, ce ne serait pas inespéré, cela démontrerait surtout une très bonne réaction, ce qui est toujours intéressant. L'OL a souvent connu des difficultés dans son dernier match avant la fin de l'année... Sa série en cours de quatre victoires en Ligue 1 peut-elle l'aider à éviter ce genre de déconvenue ? Je ne pense pas que cela ôte complètement le risque... Mais c'est sûr que je préfère aborder ce dernier rendez-vous dans ces dispositions-là car, pour nous, c'est un vrai challenge de maintenir cette dynamique, et non pas de devoir renverser une série négative pour se retrouver, dès le coup de sifflet final, en congés. Je préfère cette situation-là, mais encore une fois, cela ne garantit rien. A ce sujet, sentez-vous vos joueurs dans le même état d'esprit ? Oui, parce qu'on sait la difficulté à redresser la barre dans une spirale un peu négative, c'est parfois compliqué de trouver le levier, de savoir ce qui cloche... Alors maintenant qu'on l'a trouvé, on n'a pas envie de lâcher. Et je sens cette détermination à l'intérieur du groupe. "On est des compétiteurs et on l'a montré à plusieurs reprises" Celle-ci sera sans doute bienvenue face à cette équipe de Valenciennes, pas évidente à manoeuvrer chez elle, n'est-ce pas ? Oui. Si j'ai bien regardé, je crois que c'est la meilleure défense à domicile. Cette formation vient aussi de faire tomber Montpellier, elle a des joueurs rapides et puissants pour jouer en contre... Bref, ce sera un match avec des problèmes assez particuliers à résoudre. A propos de... (Il coupe) Au sujet de Valenciennes, je tiens aussi à rajouter qu'avec trois points de plus, ils seraient neuvième ou dixième ; donc à tous ceux qui pensent que l'on va jouer la lanterne rouge, enfin l'avant-dernière place du classement, je ferai remarquer que ce n'est pas exactement la réalité des choses. A propos de cette détermination du vestiaire de l'OL que vous évoquiez tout à l'heure....C'est important, pour vous, de voir un joueur comme Lisandro Lopez samedi célébrer son but en montrant qu'il « en a » ? (Sourire) Mais je n'ai pas besoin de ce genre de manifestations, celle de Licha ou d'autres, pour savoir qu'ils sont motivés. On est des compétiteurs et on l'a montré à plusieurs reprises au cours de cette saison. Après, individuellement, ils ont parfois des petites revanches, des sentiments à montrer, parce qu'ils travaillent beaucoup pour arriver au niveau où ils sont. Voilà, c'est bien qu'ils arrivent à exprimer cela, je trouve. Mais vous qui dégagez plutôt une image élégante, quel regard portez-vous sur ce genre de geste ? Je n'en ai pas reparlé avec « Licha »... Bon, on ne va pas non plus les brider au point de leur dire ce qu'ils doivent faire quand ils marquent un but... Lui, en plus, il en marque tellement qu'à chaque fois, peut-être, il veut changer un peu (sa manière de célébrer). Moi, comme je n'en ai marqué que 20 en dix ans, je n'avais pas ce problème-là (sourire). "On devrait retrouver un Yoann (Gourcuff) très performant" Pour rester sur les cas individuels... Le président Aulas aurait parlé à nos confrères de Canal Plus du départ d'Aly Cissokho au mercato d'hiver... Est-ce que ce match Valenciennes pourrait être son dernier sous le maillot lyonnais ? Ça pourrait, ça pourrait... Mais il n'est pas parti encore, loin de là. C'est un dossier qui vous préoccupe, on imagine... Oui, bien sûr, parce qu'un titulaire comme Aly qui ne serait plus là, ce serait embêtant quand on a voit la deuxième partie de saison qui nous attend, avec quatre compétitions à jouer... Embêtant aussi par rapport à ce qu'Aly a montré depuis le début de saison: il a gagné en régularité. Globalement, c'est satisfaisant. Bon, peut-être que lui également, et on en a discuté ensemble, a l'objectif de revenir dans le groupe France... Et est-ce que Lyon n'est pas le meilleur endroit pour qu'il atteigne cet objectif ? Enfin, un mot sur Yoann Gourcuff. Quel bilan faites-vous de sa première partie de saison ? Celle-ci a été entachée par sa blessure et son indisponibilité assez longue. Après, quand il est revenu, il a été obligé d'enchaîner pratiquement sept matches de suite -il est juste resté sur le banc pour le derby de Coupe de la Ligue-, un rythme important et peut-être difficile à encaisser pour quelqu'un qui n'avait plus joué depuis quatre mois. Bon, petit à petit, il a retrouvé des sensations, sur le terrain, dans le groupe, et récemment, il a fait des prestations d'un niveau supérieur à sa première série. Voilà, il est dans une courbe ascendante et s'il continue ainsi, on devrait retrouver un Yoann très performant.