Garcia s'inscrit dans la durée

  • A
  • A
Garcia s'inscrit dans la durée
Partagez sur :

Alors que Lille est pour le moment installé en tête de la Ligue 1, Rudi Garcia a annoncé mercredi qu'il allait bientôt prolonger son contrat de deux ans. Le technicien nordiste, qui sera donc engagé avec le Losc jusqu'en 2014, espère que son équipe va s'inscrire durablement comme un club dominant dans le paysage du football français, voire européen.

Alors que Lille est pour le moment installé en tête de la Ligue 1, Rudi Garcia a annoncé mercredi qu'il allait bientôt prolonger son contrat de deux ans. Le technicien nordiste, qui sera donc engagé avec le Losc jusqu'en 2014, espère que son équipe va s'inscrire durablement comme un club dominant dans le paysage du football français, voire européen. Si personne ne connaît encore l'issue de cette Ligue 1 cuvée 2010-11, Rudi Garcia semble bien décidé à s'inscrire dans la durée avec le Losc, actuel leader du championnat. "Je m'apprête à prolonger pour deux années supplémentaires", a ainsi expliqué le technicien, mercredi, sur les ondes de RMC. En fin de contrat en 2012, l'ancien Manceau sera donc lié avec Lille jusqu'en 2014. Une décision motivée par la conviction que Lille "va devenir un grand club". "Il faut tout pour ça. Avec le domaine de Luchin, on a l'un des meilleurs centres d'entraînement d'Europe, maintenant on attend notre Grand Stade pour 2012", a-t-il ajouté. Déjà bien placé pour remporter le titre national cette saison, le natif de Nemours, en Seine-et-Marne, estime que l'avenir de son club s'annonce radieux. Pour cela, conserver les cadres de son effectif semble indispensable. "Ça avance bien pour conserver l'effectif, comme Eden Hazard qui a résigné un an de plus (jusqu'en 2015), a confirmé Rudi Garcia, rassuré par ses dirigeants. J'ai tout fait pour que (Mickaël) Landreau, (Rio) Mavuba mon capitaine, (Mathieu) Debuchy restent. Je me suis inquiété de leur départ. Le président a fait en sorte que Hazard continue.""L'Ajax, les Pays-Bas de 1974 et le FC Nantes""Le statut de nos joueurs à évolué depuis deux, trois ans. Nos rémunérations sont plus en adéquation avec le top 5 français, même si on est encore loin de Lyon ou Marseille", a complété l'entraîneur des Dogues, qui s'interroge toutefois sur l'avenir de Gervinho, sollicité notamment par les clubs anglais. "On a encore deux cas particuliers avec notamment Gervinho", a confié l'ancien meneur de jeu, qui espère qu'il n'y aura "qu'un ou deux départ". Le bonhomme joue donc la continuité. Un constat qui colle bien au personnage, qui revendique les héritages de "l'Ajax, [des] Pays-Bas de 1974 et [du] FC Nantes d'Arribas, Suaudeau et Denoueix". Une philosophie qu'il a parfaitement su adapter à Lille, tout en continuant à se montrer ambitieux. Et si le Losc ne termine pas champion de France, Rudi Garcia est bien conscient que jouer la Ligue des champions est indispensable pour viser plus haut à l'avenir. "Tout est possible en fonction de ce qu'on jouera la saison prochaine", a glissé l'entraîneur nordiste. Les bases sont en tout cas bien en place.