Gallopin, la Coupe est pleine

  • A
  • A
Gallopin, la Coupe est pleine
Partagez sur :

Tony Gallopin, 23 ans, a remporté ce dimanche le classement final de la Coupe de France à l'issue du Tour de Vendée, la dernière manche. Le coureur de la formation Cofidis a résisté à Romain Feillu (Vacansoleil), son plus proche rival. Avant de rejoindre la RadioShack-Nissan-Trek la saison prochaine, Gallopin remercie à sa manière l'équipe managée par Eric Boyer.

Tony Gallopin, 23 ans, a remporté ce dimanche le classement final de la Coupe de France à l'issue du Tour de Vendée, la dernière manche. Le coureur de la formation Cofidis a résisté à Romain Feillu (Vacansoleil), son plus proche rival. Avant de rejoindre la RadioShack-Nissan-Trek la saison prochaine, Gallopin remercie à sa manière l'équipe managée par Eric Boyer. Tony Gallopin peut partir tranquille. La saison prochaine, il portera les couleurs de la future grosse écurie construite autour des frères Schleck, RadioShack-Nissan-Trek, après deux années pleine de promesses avec la Cofidis à laquelle il a offert ce dimanche la Coupe de France. Leader du classement avant la dernière manche, le Tour de Vendée, le coureur de 23 ans a conservé sa première place que convoitait Romain Feillu (Vacansoleil). Avec seulement quinze points d'écart au départ au Poiré-sur-Vie, la course promettait un beau duel. Qui n'a pas eu lieu, puisque les deux hommes n'ont pas fini dans les points. A l'heure des comptes, Gallopin totalise 139 points, les fruits d'une constance remarquable dans les épreuves de Coupe de France, avec un succès sur la Flèche d'Emeraude, un podium (2e) sur Cholet-Pays de Loire derrière Thomas Voeckler, auxquels il faut ajouter de belles places d'honneur (6e du Grand Prix de Plumelec et de la Polynormande, 8e de la Châteauroux Classic et 9e du Tour du Doubs). De son côté, Feillu, qui comptait sur la dynamique des Mondiaux (6e de la course en ligne), n'a pas vu la ligne d'arrivée à La Roche-sur-Yon. Il achève tout de même une saison très satisfaisante avec une victoire sur le Tour du Finistère (plus 3e du GP d'ouverture La Marseillaise, 2e du GP de Denain derrière Jimmy Casper et 7e du GP d'Isbergues). C'est Marco Marcato qui s'est imposé en faisant valoir sa puissance dans le final en faux plat montant. En costaud, le coureur italien de l'équipe Vacansoleil a devancé Peio Bilbao (Euskaltel) et Maxime Bouet (AG2R) pour s'offrir sa première victoire de la saison. Le classement final de la Coupe de France: 1. Tony Gallopin (Cofidis) 139 points 2. Romain Feillu (Vacansoleil) 124 3. Sylvain Georges (BigMat-Auber 93) 93 4. Anthony Delaplace (Saur-Sojasun) 90 5. Romain Hardy (Bretagne-Schuller) 90 6. Sandy Casar (FDJ) 75 7. Thomas Voeckler (Europcar) 70 8. Arthur Vichot (FDJ) 68 9. Anthony Ravard (AG2R) 65 10. Julien El Farès (Cofidis) 61