Furlan prend la porte

  • A
  • A
Furlan prend la porte
@ Ouest-France
Partagez sur :

LIGUE 2 - L'entraîneur des Canaris a été mis à l'écart.

LIGUE 2 - L'entraîneur des Canaris a été mis à l'écart. "Le challenge est difficile, mais ça ne se refuse pas. On peut réussir au FC Nantes. J'y crois." L'optimisme de Jean-Marc Furlan, ce 4 décembre dernier lors de sa prise de fonction à La Jonelière, n'aura donc pas suffi pour le maintenir sur le banc du FC Nantes. Ironie du sort, le désormais ex-entraîneur des Canaris a été débarqué le jour de la victoire des Nantais sur Bastia, 3-1, lors de la 25e journée de Ligue 2. L'histoire du club de l'Erdre retiendra également que Furlan avait débuté par un succès, face à Arles-Avignon (1-0), le 7 décembre. Ce 19 février a donc sonné la fin de la petite aventure de l'ex-coach strasbourgeois dans la maison jaune. "J'ai appris par Franck Kita (fils du président Waldemar Kita en charge du club depuis l'hospitalisation de son père, ndlr) et Gilles Favard (conseiller du président) dans l'après-midi que ma mission se terminait là, a ainsi expliqué le technicien de 52 ans, je suis satisfait de finir sur un succès. La suite n'est plus de mon ressort. C'est un préjudice et une déception énorme, après 9 matches et 2 mois et demi de compétition, d'être obligé de s'arrêter." Praud devrait aussi prendre la porte Les regrets sont là mais la situation sportive a pu justifier cette mise à l'écart. Six défaites pour seulement deux succès et un nul en 9 rencontres, le bilan de Furlan n'est effectivement pas fameux. Malgré la victoire de vendredi, le FCN ne possède pas une marge énorme sur le premier relégable, Guingamp, qui accuse six points de retard avec un match en plus à disputer. Les dirigeants nantais, Waldemar Kita en tête, ont donc échoué une fois de plus dans le choix des hommes sensés redonner à ce club toute la réussite qu'il mérite. Baptiste Gentili, l'ex-adjoint de Michel Der Zakarian entre juin 2007 et septembre 2008 et annoncé pour prendre la suite, serait donc le troisième entraîneur du FCN cette saison après Rohr et Furlan. Le quotidien Ouest-France évoque par ailleurs le départ en début de semaine prochaine de Pascal Praud, ex-journaliste de TF1 et Directeur général délégué depuis deux ans. A part ça, tout va bien.