Furiani : la FFF fait machine arrière

  • A
  • A
Furiani : la FFF fait machine arrière
@ MAXPPP
Partagez sur :

COUPE DE FRANCE - La finale 2012 n’aura pas lieu le 5 mai, date-anniversaire du drame de Furiani.

Une étrange étourderie calendaire vient d'être corrigée. Dans un premier temps, la fédération française de football (FFF) avait en effet fixé la date de la finale de la Coupe de France 2012 au 5 mai, soit 20 ans jour pour jour après la catastrophe de Furiani, qui avait fait 18 morts et plus de 2.300 blessés.

Ce choix initial est apparu jeudi pour ce qu’il était : une erreur et non un hommage. Car devant l'émotion suscitée par son choix, qu'elle n'avait pas expliqué, la FFF a décidé de modifier le calendrier 2011-12, validé jeudi à Paris. Ainsi, la finale de la Coupe de France aura lieu le samedi 28 avril et non plus le samedi 5 mai.

"Un devoir de mémoire"

Ce changement satisfait les familles de victimes, émues voire choquées par le premier calendrier. "C'est normal que la FFF prenne en compte la date du 5 mai", considère Vanina Giudicelli, ancienne présidente du collectif des victimes de Furiani, au micro d’Europe 1. "Ce qui me choque un petit peu, c'est que la FFF a connu ce drame et en était aussi un des responsables entre guillemets. Et il a fallu qu'il y ait une levée de boucliers, un tollé général en Corse pour que la FFF se dise qu'il devait y avoir un devoir de mémoire."

Le 5 mai 1992, quelques minutes avant la demi-finale de la Coupe de France entre Bastia et l'OM, une tribune provisoire de 10.000 personnes, installée à la hâte, avait cédé. Cette année-là, il n'y avait eu ni finale, ni vainqueur de la Coupe de France.