Frazier "était une légende"

  • A
  • A
Frazier "était une légende"
@ MAXPPP
Partagez sur :

BOXE - Les hommages affluent après le décès de Joe Frazier, mort lundi à l'âge de 67 ans.

Jean-Marc Mormeck n'était pas encore né quand Joe Frazier a battu Mohamed Ali, le 8 mars 1971. Mais le boxeur tricolore, né en 1972, garde néanmoins des souvenirs émus de "Smokin' Joe", décédé lundi d'un cancer du foie. "C'est un très grand champion", souligne-t-il au micro d'Europe 1, lui qui disputera le 10 décembre prochain face à l'Ukrainien Vladimir Klitschko son premier championnat du monde chez les lourds, la catégorie de poids de Frazier. "Ali, (George) Foreman et lui ont donné leurs lettres de noblesse à la boxe, car ils ont fait de grands combats, très durs, en 15 rounds, dans des lieux mythiques, comme le Madison Square Garden de New York", souligne Mormeck.

"Un grand monsieur de la boxe", considère Jean-Marc Mormeck :

Autre ancien champion du monde français, Fabrice Tiozzo se souvient au micro d'Europe 1 d'un "petit poids lourd", "pas très grand", mais au crochet gauche dévastateur. "C'était un guerrier, il avait une volonté extraordinaire", estime le cadet de la fratrie Tiozzo. "Et c'est surtout ça qu'on retiendra de lui. C'était un boxeur qui ne lâchait jamais rien, qui avait un mental exceptionnel. Dans la boxe, il y a des grands noms qui restent et Joe Frazier fait partie de ceux-là."

De son côté, le Britannique Lennox Lewis a considéré sur la BBC que Frazier était "sans conteste l’un des plus grands de la boxe". "C’était une légende et sa contribution est énorme", a estimé l’ancien champion du monde des lourds.

Ali : "respect et admiration"

La jeune génération rend également hommage à Frazier. La star actuelle de la boxe, le Philippin Manny Pacquiao, a estimé que "le sport perdait un grand ambassadeur". Autre champion du monde en exercice, l'Ukrainien Vladimir Klitschko, tenant du titre WBA et futur adversaire de Mormeck, a également exprimé sa tristesse dans un communiqué commun avec son frère aîné, Vitali, lui aussi tenant d'une ceinture chez les Lourds (WBC). "Mon frère et moi sommes attristés par le décès de Joe Frazier. Il était l'un des grands des poids lourds. Ses trois combats contre (Mohamed) Ali sont des grands classiques de la boxe."

Rival historique de Frazier, Ali, très affaibli par la maladie de Parkinson, a, lui, réagi dans un court communiqué. "Le monde vient de perdre un immense champion. Je me souviendrai toujours de Joe avec respect et admiration. J'adresse mes condoléances à sa famille et à ses proches."