France-Roumanie: les réactions

  • A
  • A
France-Roumanie: les réactions
Partagez sur :

Voici les réactions de plusieurs joueurs après le succès de l'équipe de France face à la Roumanie, samedi au Stade de France (2-0), dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2012: Alou Diarra (milieu et capitaine de l'équipe de France) : "Je suis très fier car il y a eu la manière ce soir (samedi), on s'est imposé dans la difficulté car ce n'est pas évident de jouer face à une équipe roumaine très regroupée et qui fait déjouer l'adversaire. Nos efforts et notre persévérance ont payé, ça s'est concrétisé sur la fin. C'est dans la continuité du match réalisé en Bosnie, on ne prend pas de but et on arrive à faire la différence. Cette première place du groupe nous fait beaucoup de bien au moral. On est content d'avoir gagné devant notre public, c'est une victoire qu'on attendait depuis longtemps. Pour la confiance, cela va nous faire beaucoup de bien." Ravza Lucescu (sélectionneur de la Roumanie) : "En ce moment, la valeur de l'équipe de France est supérieure à la nôtre. Mais c'est difficile d'accepter de perdre le match sur une erreur d'arbitrage et une erreur d'interprétation de l'équipe. Je ne veux pas chercher d'excuses mais c'est déjà la 2e fois cette année que cette situation se répète. Face à l'une des meilleures équipes au monde, on a lutté avec nos armes pour les bloquer et en seconde période, on a eu plus de confiance et de courage et on s'est créé des occasions." Florent Malouda (milieu de l'équipe de France) : "Ça fait plaisir de confirmer après le match face à la Bosnie, et ça fait plaisir d'être en tête du groupe. Il y avait beaucoup de satisfaction après le match dans le vestiaire car même si ça a été difficile en début de deuxième période, on ne s'est jamais désuni, on est resté bien organisé, on a joué tous les coups à fond et on a été récompensés sur la fin, un peu comme en Bosnie. Le résultat est le même, c'est bon pour la confiance. On a bien retenu la leçon de la Biélorussie, on a construit notre victoire et même s'il y a eu un tir sur le poteau on y a toujours cru. Il y a eu une bonne entrée des remplaçants, cela montre un état d'esprit, il faudra remettre les mêmes ingrédients mardi soir (face au Luxembourg) avec on l'espère le même résultat." Adil Rami (défenseur de l'équipe de France) : "On a su être solide, on s'est créé beaucoup d'occasions, on a su être patient, on a fait preuve de maturité car quand ils ont poussé, pendant 10, 15 minutes, on a su faire le dos rond et malgré la fatigue, je suis très content. Ça fait chaud au coeur (la réaction du public), c'est tout un ensemble qui nous fait plaisir. On a tous envie de rester concentrés pour ne pas gâcher toute cette joie." Mathieu Valbuena (milieu de l'équipe de France) : "On a montré un beau visage ce soir, on s'est procuré énormément d'occasions. Le coach nous avait dit qu'on avait besoin de tout le monde, et des remplaçants aussi. C'est tout un groupe qui est concerné. Les supporters attendaient ça, on voulait confirmer notre performance de la Bosnie. Le coach nous donne sa confiance, il nous met dans les meilleurs conditions. Je pense que de gagner ce soir va faire énormément de bien à notre confiance. On s'entend super bien mais ça ne suffisait pas. Il fallait les résultats derrière. Le stade était presque rempli, ça fait vraiment du bien d'être soutenu. On a vu du beau jeu ce soir. Le chemin est encore long, j'espère que c'est le début d'une belle aventure." Loïc Rémy (attaquant de l'équipe de France) : "Je suis déjà très content de marquer ce premier but en Bleu. Avec ce but on leur a mis un gros coup au moral. Après il y avait bien plus d'espaces. On a vu ce soir une équipe de France de qualité. C'est de bon augure pour la suite, mais il ne faut pas se relâcher face au Luxembourg. En étant remplaçant, on nous demande d'avoir ce plus, cette touche de fraîcheur. Je pense qu'on l'a assez bien fait. Déjà lorsque j'étais sur le banc, j'ai vu une belle équipe de France, et je suis content d'être rentré et d'avoir apporté ma pierre à l'édifice. Laurent Blanc était content de nous, on a su faire ce qu'il fallait. Il faut désormais se reconcentrer pour dans trois jours." Gaël Clichy (défenseur de l'équipe de France) : "Il y avait de la tension, comme toujours quand on joue en équipe de France car c'est un maillot important, pour nous les joueurs comme pour les supporters. Ce n'était pas un match facile. Les Roumains ont essayé de couper un peu le jeu, ils nous ont attendus, et ils jouaient dans notre dos en contre-attaque. Le coach nous avait demandés d'être rigoureux défensivement et on voulait surtout ne pas prendre de but car on savait qu'avec les joueurs de talent qu'on a devant, la différence allait se faire à un moment ou à un autre. Si on avait marqué dans les dix ou quinze premières minutes, le scénario de la rencontre aurait été différent mais ça n'a pas été le cas et il a fallu se montrer patient. De toute façon, on ne voulait pas reproduire la même erreur que face aux Biélorusses, le coach nous l'a répété: quand on n'arrive pas à gagner les matches, il faut savoir ne pas les perdre."