France-Israël brièvement interrompu

  • A
  • A
France-Israël brièvement interrompu
@ MAXPPP
Partagez sur :

FOOT FEMININ - Des militants pro-palestiniens ont fait irruption sur la pelouse, mercredi, à Troyes.

Sur un strict plan sportif, le match de l'équipe de France féminine face à Israël, mercredi soir, à Troyes, s'est déroulé sans histoire, avec une nette victoire (5-0) à la clé, comme à l'aller. En revanche, dans les tribunes... Plusieurs militants de mouvements de solidarité avec la Palestine ont en effet choisi cette rencontre des éliminatoires de l'Euro 2013 pour faire entendre leur cause.

Portant des tee-shirts "Free Palestine" ou "Boycott Israël", ils ont brièvement investi la pelouse en début de seconde période et provoqué l'interruption de la rencontre pendant quelques minutes.

Trois personnes placées en garde à vue

A la suite de ces incidents, trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, selon une source proche de l'enquête. Par ailleurs, d'autres militants qui criaient "Palestine vivante" dans les gradins du stade de l'Aube ont été exfiltrés par les services de sécurité.

Le sélectionneur des Bleues, Alain Bini, a regretté cette intrusion de la politique dans le sport. "J'ai vécu avec la peur que d'autres personnes entrent sur le terrain, que le match soit arrêté, et que ces personnes mettent ainsi à terre des années de travail des clubs, des Districts, des Ligues et de la Fédération", explique-t-il sur le site fff.fr. "Je défends une certaine idée du sport et les filles également. Je pense qu'il y d'autres lieux pour ce type de manifestations."

La France bat Israël 5-0 :