France-Brésil, la vitrine de Nike

  • A
  • A
France-Brésil, la vitrine de Nike
@ Capture d'écran Nike
Partagez sur :

FOOT - Le match amical sera l’occasion d’étrenner les nouveaux maillots des équipes.

Il n’existe pas de meilleure affiche qu’un France-Brésil, au Stade de France, pour le public des Bleus. Si pour Laurent Blanc et son groupe, ce match amical, le 9 février prochain, sera l’occasion d’afficher un nouveau visage, c’est aussi un très beau coup de pub pour la marque Nike. En quelques semaines, l'équipementier américain a dégainé coup sur coup le nouveau maillot de l'équipe de France et celui de la Seleçao.

Match événement

"Ce match est une fantastique vitrine pour Nike", explique François Guyot, directeur général de Sport Market, agence de conseil en communication, contacté par Europe1.fr. "Cette rencontre est synonyme de beau jeu si on se réfère à l’historique des France-Brésil. C’est un véritable match événement qui va intéresser tous les fans de foot".

Il va même beaucoup plus loin. "Je suis certain que Nike a largement œuvré pour que ce match ait lieu", assure François Guyot avant de préciser que "la Fédération reste maître des organisations des matches amicaux". Mais la 3F n’a pas dû hésiter trop longtemps. Et pour cause, "avec une telle affiche, le Stade de France sera rempli à coup sûr", affirme le directeur de Sport Market.

Tourner la page

En même temps, Nike doit travailler pour tourner la page Adidas. La France et la marque aux trois bandes ont collaboré pendant 38 ans. "Le public associe encore l’équipe de France à Adidas, souligne François Guyot. Nike a un gros boulot à faire pour changer cette image et il n’existe pas de meilleure manière de le faire que de commencer par une affiche comme France-Brésil".

La stratégie de l’entreprise américaine ne se borne pas aux frontières françaises. Nike a déboursé plus de 43 millions d’euros annuels pour acheter le maillot de l’équipe de France. "Tout le monde sait que ce contrat n’est pas rentable", explique François Guyot. Et de conclure : "Nike s’est inscrit dans une stratégie internationale en rachetant les maillots de toutes les grandes équipes".

Coup marketing

La rencontre entre la France et le Brésil satisfait donc tout le monde. "C’est un coup double. D’un côté, Nike réalise une grosse opération marketing et de l’autre, l’équipe de France aura l’occasion de montrer son nouveau visage".

Même si c’est un match amical, il ne sera pas facile pour les joueurs de Laurent Blanc de battre les Brésiliens, toujours revanchards après leur élimination en quarts de finale de la Coupe du monde 2006. En revanche, pour la marque à la virgule, ce France-Brésil est d’avance une "véritable vitrine".