Fourcade encore malheureux

  • A
  • A
Fourcade encore malheureux
Partagez sur :

Trois courses, trois podiums mais aucune victoire pour Martin Fourcade, qui a terminé à chaque fois deuxième lors des épreuves disputées cette semaine à Ruhpolding. Seulement devancé par le Suédois Bjorn Ferry sur la poursuite ce dimanche, le Français peut se consoler en regardant le classement général. Sa régularité le porte à la troisième place.

Trois courses, trois podiums mais aucune victoire pour Martin Fourcade, qui a terminé à chaque fois deuxième lors des épreuves disputées cette semaine à Ruhpolding. Seulement devancé par le Suédois Bjorn Ferry sur la poursuite ce dimanche, le Français peut se consoler en regardant le classement général. Sa régularité le porte à la troisième place. Il était dit que Martin Fourcade ne remporterait pas sa première victoire de la saison à Ruhpolding. Mais que le Français en fut près ! Sur les pistes allemandes, le vice-champion olympique de la mass-start (déjà 2e!) a réalisé un triplé peu commun. Trois deuxièmes places : en individuel mercredi derrière Emil Svendsen, en sprint vendredi derrière Lars Berger, et en poursuite ce dimanche, battu cette fois-ci par le Suédois Bjorn Ferry. Si sa "défaite" de vendredi avait peut-être été la plus frustrante, le Pyrénéen ayant longtemps occupé la tête avant de se faire devancer par un concurrent au dossard élevé, Martin Fourcade peut regretter de s'être montré inhabituellement maladroit au tir lors de la poursuite. Rien de bien catastrophique, certes, avec un 18/20 devant les cibles, mais c'est toujours deux fautes de plus que Bjorn Ferry, parti 9e, et vainqueur pour 4"9. Le Suédois qui a décidément profité des erreurs de ses rivaux. Lars Berger, vainqueur du sprint, a perdu tout espoir lors du dernier tir, avec pas moins de 3 fautes. Côté Français, Simon Fourcade a pris la 8e place, Vincent Jay a terminé 16e. Martin Fourcade n'a évidemment pas à regretter ces belles places d'honneur. Sa régularité lui permet de grimper de la 5e à la 3e place au classement général, même s'il reste assez loin des deux Norvégiens Tarjei Boe et Emil Svendsen. Prochains rendez-vous en Italie à Antholz-Anterselva, avec trois nouvelles courses au programme.