Forget, Paris relevé

  • A
  • A
Forget, Paris relevé
Partagez sur :

Quelques minutes avant les demi-finales du Masters 1000 de Paris-Bercy, la Fédération française de tennis (FFT) a annoncé samedi la nomination de Guy Forget en tant que directeur du tournoi parisien. Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, qui conservera son poste jusqu'à la fin de l'année 2012, succède à Jean-François Caujolle, en place depuis 2007.

Quelques minutes avant les demi-finales du Masters 1000 de Paris-Bercy, la Fédération française de tennis (FFT) a annoncé samedi la nomination de Guy Forget en tant que directeur du tournoi parisien. Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, qui conservera son poste jusqu'à la fin de l'année 2012, succède à Jean-François Caujolle, en place depuis 2007. Sans surprise, Guy Forget a été officialisé ce samedi midi dans ses nouvelles fonctions de directeur du tournoi de Paris-Bercy en 2012. Cette annonce, qui devait être révélée bien plus tard, s'est accélérée en raison des fuites apparues dans la presse. La Fédération française de tennis (FFT) a avancé sa traditionnelle conférence de presse d'après-compétition pour introniser le successeur de Jean-François Caujolle, arrivé en fin de mandat après cinq années de bons et loyaux services. "La Fédération remercie Jean-François Caujolle qui a effectué un travail exemplaire à la tête du tournoi lors de ces cinq dernières éditions, a expliqué Gilbert Ysern, le directeur général de la FFT. Le BNP Paribas Masters avait besoin d'un souffle nouveau". La FFT et son président Jean Gachassin se sont donc naturellement tournés vers le vainqueur de l'épreuve en 1991 pour prendre le relais et faire au "moins aussi bien" que Cajolle. D'autant que son prédécesseur a clairement avancé le nom de l'actuel capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis comme meilleur candidat à sa succession. "Dès les premières discussions avec Jean (Gachassin) et Gilbert (Ysern), j'ai trouvé l'idée très séduisante, a confié l'heureux élu avant la première demi-finale du tournoi parisien. D'autant que je suis très attaché au BNP Paribas Masters. J'ai d'excellents souvenirs ici en tant que joueur. C'est un tournoi où l'on assiste au plus beau tennis qui soit. Je suis très honoré de succéder à Jean-François pour continuer à porter haut les couleurs du BNP Paribas Masters". Fraîchement nommé au comité de pilotage du tournoi de Roland-Garros, Guy Forget portera donc en 2012 une triple casquette puisqu'outre ces deux nouvelles fonctions, il conservera son poste de capitaine en Coupe Davis pour ce qui devrait être sa dernière campagne avec les Bleus. "Il n'y a pas incompatibilité entre les deux, a précisé Ysern lors de cette conférence de presse improvisée. Guy reste l'homme de la situation pour la Coupe Davis. 2012 sera peut-être la bonne année pour rapporter le Saladier d'Argent". A priori, il s'agira de sa dernière chance pour triompher avec la bande de Jo-Wilfried Tsonga. Après, il sera temps de rendre l'un de ses costumes et de laisser la meute de prétendants (Nicolas Escudé, Henri Leconte, Cédric Pioline, Amélie Mauresmo) se l'arracher.