Force India passe à l'attaque

  • A
  • A
Force India passe à l'attaque
Partagez sur :

Force India a débuté l'année par un résultat très positif puisque Paul di Resta (10e) et Adrian Sutil (9e) sont tous les deux entrés dans les points en Australie. A l'heure de débarquer en Malaisie, une piste qui leur avait particulièrement bien réussi la saison dernière, l'ambition est plus importante que jamais. D'autant qu'à Sepang, les caprices de la météo peuvent tout changer.

Force India a débuté l'année par un résultat très positif puisque Paul di Resta (10e) et Adrian Sutil (9e) sont tous les deux entrés dans les points en Australie. A l'heure de débarquer en Malaisie, une piste qui leur avait particulièrement bien réussi la saison dernière, l'ambition est plus importante que jamais. D'autant qu'à Sepang, les caprices de la météo peuvent tout changer. Un petit coup de pouce du destin - ou plutôt de l'aileron arrière des Sauber (*) - et Force India a pu placer ses deux monoplaces dans les points à Melbourne. Une entrée en matière parfaite, au-delà des espérances, pour une écurie qui travaille d'arrache-pied pour grappiller un maximum de points. De ce point de vue, le retour à Sepang va rappeler de très bons souvenirs à l'écurie dirigée par Vijay Mallya. En effet, la saison dernière, Adrian Sutil avait terminé à une très belle cinquième place, son meilleur résultat de la saison comme en Hongrie. "C'était un de mes meilleurs résultats, donc je suis ravi d'y courir de nouveau. C'est un circuit exigeant mais avec un bon équilibre sur la voiture, on peut prendre beaucoup de plaisir. C'est également, en général, intéressant du point de vue de la stratégie à cause de la pluie. C'est donc difficile et excitant à la fois", se réjouit Adrian Sutil. Le pilote allemand sait évidemment que la compétition sera ardue avec des Red Bull en avance, des Ferrari revanchardes ou encore des McLaren pas si loin. "Je pense que nous avons des raisons d'être confiants mais la météo joue souvent un rôle important en Malaisie", insiste Vijay Mallya. Di Resta ne lâche rien Au-delà de la fameuse météo pas toujours favorable, les Force India ne partent pas dans l'inconnu. "Adrian avait réalisé une superbe course la saison dernière et rapporté 10 points au championnat donc on peut construire dessus. La VJM04 a montré qu'elle pouvait déjà entrer dans les points, donc espérons une course sans incident", ajoute le propriétaire de l'écurie. Une ambition logique malgré une concurrence accrue, notamment avec la présence des Sauber qui ne se feront pas piéger deux fois. Force India, qui n'était pas forcément aux avant-postes durant les essais hivernaux, ne va évidemment pas tirer de conclusions trop rapides après Melbourne. L'écurie indienne va toutefois poursuivre dans la même direction, notamment en ce qui concerne l'utilisation des pneumatiques qu'ils craignaient beaucoup. A côté de Sutil, Paul di Resta, annoncé comme un tout bon, et qui a su briller pour son premier Grand Prix en carrière, est revenu en Europe afin de poursuivre les développements de la monoplace et préparer au mieux les courses en Malaisie et en Chine. L'Ecossais a par ailleurs prévu d'arriver en début de semaine en Malaisie afin de s'acclimater aux températures et à l'humidité. Il aura ensuite tout le loisir de prendre ses marques sur une piste qu'il a découvert la saison dernière, signant le 15e temps de la première séance des essais libres du Grand Prix. Nul doute qu'il aura d'autres ambitions cette saison... -------------------------------------- (*) Les Sauber de Kamui Kobayashi et Sergio Perez ont été déclassées à l'arrivée du Grand prix d'Australie en raison d'un aileron arrière jugé non conforme.