Flessel en bronze

  • A
  • A
Flessel en bronze
@ Reuters
Partagez sur :

ESCRIME - Laura Flessel-Colovic décroche le bronze européen à l'épée.

ESCRIME - Laura Flessel-Colovic décroche le bronze européen à l'épée. Laura Flessel-Colovic est passée tout près d'une place en finale. Trois ans après le seul titre européen de sa carrière en individuel, la Française espérait remonter sur la plus haute marche du podium à Leipzig dimanche, deuxième jour des championnats d'Europe d'escrime. Mais à 38 ans, la "Guêpe" n'a pas eu le dard assez long en demi-finales de l'épreuve d'épée féminine. Sa consolation ? Une médaille de bronze, malgré tout. La deuxième du clan tricolore après celle obtenue la veille par Bolade Apithy en sabre masculin. Arrivée en quarts de finale au forceps, après avoir éliminé Kristina Kuusk de trois touches (15-12) et Sophie Lamon d'une touche (15-14), la championne olympique 1996 a tout donné contre la Suissesse Tiffany Géroudet, elle aussi battue pour une touche seulement (15-14). Mais dans le dernier carré, au terme d'un assaut encore une fois éprouvant pour les nerfs, c'est la Polonaise Magdalena Piekarska qui a pris le meilleur dans la mort subite (12-13). Comme en 2009, ces "Europe" se terminent donc aux portes de la finale pour Laura Flessel-Colovic, qui aura été la seule Française à s'en sortir dans ce tableau remporté par l'Allemand Imke Duplitzer (15-10). Hajnalka Kiraly-Picot est elle sortie en quarts de finale contre la Polonaise. Maureen Nisima a pris la porte dès les seizièmes et Nathalie Alibert s'est fait éliminer au premier tour. Les messieurs n'ont pas fait mieux en fleuret puisqu'Erwan Le Péchoux n'a pas été plus loin que les quarts de finale, battu d'une touche par le Britannique Richard Kruse (13-14). Terence Joubert n'a pas passé le cap des seizièmes, tout comme Marcel Marcilloux. Quant à Victor Sintes, il a chuté dès son entrée en lice. Avec deux médailles après quatre épreuves, les Bleus ne sont pas au mieux. Aux épéistes Gauthier Grumier, Jérôme Jeannet, Jean-Michel Lucenay et Ulrich Robeiri ainsi qu'aux sabreuses Cécilia Berder, Solenne Mary, Léonore Perrus et Carole Vergne d'améliorer ce bilan mitigé lundi après-midi.