Flessel accroche le bronze

  • A
  • A
Flessel accroche le bronze
Partagez sur :

Laura Flessel-Colovic a offert sa deuxième médaille à la France lors des championnats d'Europe d'escrime dans l'épreuve individuelle d'épée, mercredi à Plovdiv. Après l'argent de Julien Pillet, la Française, battue par la Russe Anna Sivkova (9-7), a décroché le bronze.

Laura Flessel-Colovic a offert sa deuxième médaille à la France lors des championnats d'Europe d'escrime dans l'épreuve individuelle d'épée, mercredi à Plovdiv. Après l'argent de Julien Pillet, la Française, battue par la Russe Anna Sivkova (9-7), a décroché le bronze.La "Guêpe" pique encore. Mais plus aussi fort qu'avant. Malgré ses trente-sept ans, Laura Flessel-Colovic a prouvé mercredi qu'elle avait encore assez de venin pour enquiquiner les toutes meilleures épéistes du Vieux continent en décrochant, lors de l'épreuve individuelle, la médaille de bronze. Une médaille qui, forcément, est synonyme de déception puisqu'elle signifie que la Française a buté sur l'avant-dernière marche, juste aux portes de la finale. Avec le recul, la Guadeloupéenne l'appréciera sans nul doute à sa juste valeur. Pas autant que l'or remporté en 2007, lors des championnats d'Europe de Gand, certes. Mais qu'importe. Plovdiv, où se déroule actuellement l'Euro, marquera pour Laura Flessel-Colovic un renouveau, elle qui n'avait plus gagné de breloque en individuel en grande compétition internationale depuis deux ans, justement. Opposée à la Russe Anna Sivkova en demi-finale de la compétition, la Tricolore n'a pas été loin de s'en sortir, mais son adversaire, battue par la suite en finale par l'Allemande Britta Heidemann, a su garder son calme dans les ultimes assauts (9-7). Il s'agit tout de même de la dix-septième médaille de la carrière de Laura Flessel-Colovic en championnats et Jeux Olympiques. Le clan français ne la boudera pas. Au lendemain de l'argent remporté par Julien Pillet au sabre individuel, la "Guêpe" lui offre une deuxième récompense en deux jours. Patrice Menon, directeur des équipes de France, en voulait entre quatre et six. Un objectif qui, avant même le début des épreuves par équipes qui rapportent généralement leur lot de lauriers, parait on ne peut plus accessible. Malheureusement pour eux, les autres Français en lice ce mercredi ont été moins à leur avantage. Jeanne Colignon et Hajna Kiraly-Picot ont été éliminées en huitièmes de finale, tout comme Terence Joubert au fleuret.