Flecha se joue des Belges

  • A
  • A
Flecha se joue des Belges
@ Reuters
Partagez sur :

CYCLISME - L'Espagnol s'est imposé lors de la semi-classique flamande Het Nieuwsblad.

CYCLISME - L'Espagnol s'est imposé lors de la semi-classique flamande Het Nieuwsblad. A 32 ans, l'Espagnol Juan-Antonio Flecha est enfin parvenu à ses fins en décrochant samedi la victoire dans le Circuit Het Nieuwsblad. Collectionneur de places d'honneur, ce spécialiste des classiques flandriennes, qui a quitté Rabobank pour Sky à l'intersaison, s'est imposé en solitaire dans cette épreuve qui marque traditionnellement l'ouverture du calendrier belge. Premier Espagnol à s'imposer dans cette course, il a devancé l'Américain Tyler Farrar et l'Allemand Heinrich Haussler. Avec certains monts du Tour des Flandres et de nombreux secteurs pavés, cette semi-classique s'adresse aux coureurs que l'on devrait retrouver au début du mois d'avril, particulièrement au champion de Belgique Tom Boonen, qui s'était juré de gagner enfin cette unique classique flamande manquant à son palmarès. Boonen était fort samedi, très fort, mais sa course a illustré les manques ayant privé la Belgique d'une victoire. Derrière les quatre échappés matinaux, l'ancien vainqueur de Paris-Roubaix Frédéric Guesdon, le Belge Frederic Veuchelen, le Néerlandais Roy Curvers et le jeune Allemand Roger Kluge qui ont compté jusqu'à 12 minutes d'avance, Boonen a fait la démonstration de sa puissance dans le Taaienberg à 50 kilomètres de l'arrivée. Les Belges absents du podium Son problème est qu'il s'est isolé lui-même avant de rentrer dans le rang puis de crever et de s'éteindre définitivement. Une crevaison a également condamné Nick Nuyens, revenu seul sur les deux derniers échappés, Guesdon et Curvers. Une chute a freiné Philippe Gilbert mais quelques minutes plus tard, l'ancien double vainqueur de cette course était en tête, en compagnie de son équipier Jurgen Roelandts, de l'inoxydable Guesdon, du tenace Curvers et de Flecha. Réputé pour sa science de la course, le Belge a cette fois pris la surprenante décision tactique d'attaquer à plus de 20 kilomètres de l'arrivée sur un secteur pavé. Son entreprise a provoqué le contre victorieux de Flecha et a causé sa propre perte, de même que celle de Guesdon. La première partie du peloton a repris le reste de l'échappée à 10 kilomètres de l'arrivée mais elle est restée en échec derrière Flecha qui avait le temps, dans le final, de décompter ses performances dans ces courses qu'il doit être le seul Espagnol à apprécier: deuxième du Het Volk en 2007, troisième en 2009, deuxième de Paris-Roubaix en 2007, troisième en 2005, deuxième du Tour des Flandres en 2008, deuxième de Gand-Wevelgem en 2005. Sur la ligne, il a devancé d'une trentaine de secondes Tyler Farrar et Heinrich Haussler. Aucun Belge sur le podium, ce n'était jamais arrivé depuis la création de l'épreuve en 1945.