Finir sur une bonne note

  • A
  • A
Finir sur une bonne note
Partagez sur :

Auteur d'un sans faute lors des matches aller de la phase de poules, l'OL reste sur deux défaites consécutives en Ligue des champions face à Benfica (3-4) et Schalke 04 (0-3). Du coup, les Gones ont perdu la première place du groupe B au profit des Allemands. La réception de l'Hapoël Tel-Aviv mardi leur offre l'occasion de finir sur une bonne note et pourquoi pas de terminer en tête.

Auteur d'un sans faute lors des matches aller de la phase de poules, l'OL reste sur deux défaites consécutives en Ligue des champions face à Benfica (3-4) et Schalke 04 (0-3). Du coup, les Gones ont perdu la première place du groupe B au profit des Allemands. La réception de l'Hapoël Tel-Aviv mardi leur offre l'occasion de finir sur une bonne note et pourquoi pas de terminer en tête. L'Olympique Lyonnais cultive les paradoxes en cette première moitié de saison. Auteurs d'un début d'exercice difficile en Ligue 1, mais intraitables en Ligue des champions lors des trois matches aller de la phase de poules - trois victoires en trois matches - les Gones ont depuis opéré un sursaut en championnat et accusé le coup sur la scène continentale. Invaincu lors de ses neufs dernières sorties en L1 (six victoires, trois nuls), le club rhodanien, vainqueur à Montpellier samedi (2-1), est remonté à la cinquième place du classement, avec deux longueurs de retard sur le leader lillois. A l'inverse, l'OL, battu par Benfica (3-4) et Schalke 04 (0-3), a perdu la première place du groupe B en C1, désormais propriété du club de Gelsenkirchen. S'ils détiennent déjà leur billet pour les huitièmes de finale avant de recevoir l'Hapoël Tel-Aviv, mardi lors de la 6e et dernière journée, les Lyonnais ont encore un challenge à relever. Outre le fait de finir cette première phase sur une bonne note et effacer la correction subie face à Schalke, une victoire, combinée à une défaite ou un nul des Allemands sur le terrain du Benfica, pourrait leur permettre de retrouver la première place. Un objectif à ne pas négliger pour le capitaine Cris, qui a effectué un retour gagnant ce week-end à La Mosson après avoir manqué trois matches en raison d'une tendinite au genou. "La première place est très importante. Elle permet de jouer le huitième de finale retour à domicile et on va jouer pour gagner d'autant que Schalke 04 n'aura pas la partie facile contre Benfica à Lisbonne", a ainsi confié le Brésilien dans les colonnes du Progrès. L'Hapoël toujours en lice pour la Ligue Europa Cette rencontre sera aussi l'occasion pour Lisandro, auteur d'un doublé face aux Montpelliérains, de confirmer son retour en forme. Alors qu'il avait exprimé ostensiblement sa colère après les matches face à Schalke et contre le PSG (2-2), Licha pourrait être libéré par ses deux buts. "C'est bien, il n'est pas sorti en faisant la tête. Je l'ai laissé jusqu'à la fin pour cette raison. Il a été très important, très bien dans l'esprit. Je suis content pour lui", soufflait, samedi lors de la conférence de presse d'après-match, un Claude Puel un brin chambreur sur le comportement du buteur argentin. L'enchaînement des bons résultats pourrait radoucir l'ambiance entre les deux hommes, présumés en froid. Vainqueurs à l'aller face à Tel-Aviv (3-1), les Lyonnais espèrent rééditer pareille performance face à une équipe qui a surpris le Benfica il y a deux semaines (3-0), signant par la même occasion son premier succès dans cette compétition. Les Israéliens ont même encore une chance d'être reversés en Ligue Europa. Mais ils devront pour cela battre l'OL et espérer une défaite ou un nul des Portugais au Stade de la Luz face à Schalke.