Fin de série pour le Bayern

  • A
  • A
Fin de série pour le Bayern
Partagez sur :

Cinq jours après avoir encaissé un but à Naples en Ligue des champions, mettant fin à l'invincibilité de Manuel Neuer, le Bayern Munich s'est incliné à Hanovre (2-1) ce dimanche lors de la 10e journée de Bundesliga. Réduits à dix, les Bavarois ont joué de malchance, concédant un penalty puis un but peu académique pour concéder leur deuxième défaite de la saison. Hanovre, désormais quatrième confirme son rôle de trouble-fête et relance le championnat.

Cinq jours après avoir encaissé un but à Naples en Ligue des champions, mettant fin à l'invincibilité de Manuel Neuer, le Bayern Munich s'est incliné à Hanovre (2-1) ce dimanche lors de la 10e journée de Bundesliga. Réduits à dix, les Bavarois ont joué de malchance, concédant un penalty puis un but peu académique pour concéder leur deuxième défaite de la saison. Hanovre, désormais quatrième confirme son rôle de trouble-fête et relance le championnat. Van Gaal ou Heynckes, le Bayern reste maudit à l'AWD Arena d'Hanovre. Après s'être incliné 3-1 la saison passée, signant quasiment le licenciement de Van Gaal viré deux semaines plus tard, le club bavarois a de nouveau chuté dans la capitale de la Basse-Saxe (2-1). Le choc est de taille puisque les hommes de Jupp Heynckes n'avaient plus connu le goût de la défaite depuis le 14 août lors de la 1ere journée face à Mönchengladbach (1-0). Le Bayern pourra s'appuyer sur sa malchance actuelle. Après avoir concédé l'égalisation à Naples mardi en Ligue des champions sur un but contre son camp de Badstuber, le recordman de titres en Allemagne (22) a encore été malheureux ce dimanche lors de cette rencontre de clôture de la 10e journée. D'entrée, les duels donnent le ton. Le match sera musclé. Jouant crânement sa chance, confirmant son goût pour les joutes face aux cadors du championnat, Hanovre rentre bien dans son match, dans la lancée de prestations séduisantes en Ligue Europa (deuxième du groupe B). Abdellaoue trouve ainsi le poteau (12e) avant que Kroos, en face, ne frappe sur la barre (20e). La chance a tourné pour Neuer L'expérimenté Cherundolo, en plus de bien maitriser Ribéry sur son aile, n'hésite pas à apporter le surnombre sur la droite et pousse Lahm à la faute. Sans trembler, le jour de ses 26 ans, Abdellaoue transforme le penalty (1-0, 23e), justifiant la confiance de son entraîneur Mirko Slomka qui l'a préféré pour ce match à la vedette locale, l'Ivoirien Ya Konan. Boateng quitte dans la foulée les siens, exclu sévèrement suite à différents contacts et un début de bagarre (28e). A dix contre onze, le Bayern peine au milieu malgré l'activité de Ribéry opposant à Cherundolo le duel marquant du match. La deuxième période voit le Bayern poursuivi par la poisse. Pander, servi sur la gauche, centre et voit sa tentative détournée par Luiz Gustavo. Neuer qui avait anticipé, ne peut revenir à temps malgré son plongeon et voit le ballon rouler jusqu'à ses filets (2-0, 50e). Coulé ? Pas du tout. Poursuivant sa pression, le Bayern met plusieurs joueur du 96 à la faute. Et à force de récolter des biscottes, Hanovre paie l'addition avec l'expulsion logique de Cherundolo pour un nouveau duel musclé avec un Ribéry en jambes et revanchard après une prestation moyenne à Naples. Butant longuement sur la défense des Bas-Saxons, les Bavarois trouvent l'ouverture grâce à Alaba à la 82e minute. Insuffisant pour revenir malgré une frappe de Schweinsteiger heurtant le poteau gauche de Zieler (88e) et un ultime coup franc d'Alaba juste à côté (94e). Le Bayern chute et voit Dortmund revenir à trois points. Schalke, vainqueur de Leverkusen dans l'après-midi (1-0) occupe la troisième place à quatre points, à égalité avec Hanovre. La Bundesliga est relancée !