Fernandez : "c'est très compliqué"

  • A
  • A
Fernandez : "c'est très compliqué"
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE DES CHAMPIONS - Retrouvez les réactions françaises après le tirage au sort.

LIGUE DES CHAMPIONS - Retrouvez les réactions françaises après le tirage au sort. Jean Fernandez (entraîneur de l'AJ Auxerre) "C'est dur. Je pense qu'on va finir troisièmes, donc ce sera la Ligue Europa. Le Milan AC et le Real Madrid, c'est très compliqué. On va essayer de se renforcer sur le plan offensif, de faire venir un joueur de qualité. Si on peut faire venir un gaucher, ce serait très bien mais on cherche de la polyvalence avant tout." Claude Puel (entraîneur de l'Olympique Lyonnais) "C'est un groupe plutôt homogène. J'espère également que l'Hapoël Tel-Aviv, que je ne connais pas beaucoup, aura un bon niveau comme ça, on aura une poule disputée, je préfère ça." Jean-Claude Dassier (président de l'Olympique de Marseille) "Revoir Didier Drogba à Marseille, ça fera plaisir au Vélodrome mais il va venir avec ses copains et ça ne sera pas du gâteau. Le reste, je crois que c'est jouable. C'est un tirage moins dur que celui de l'année dernière (ndlr, l'OM était tombé dans la poule du Real Madrid et du Milan AC). Chelsea sera le favori mais on doit pouvoir battre les deux autres." Jean-Michel Aulas (président de l'Olympique Lyonnais) "C'est un tirage difficile comme chaque année. Benfica, c'est beaucoup d'expérience. Nous, on vient juste derrière mais attention à Schalke. La saison dernière, ils étaient dans la roue du Bayern, qui nous a fait bien des misères. Tel Aviv, c'est un déplacement compliqué. On va essayer de faire aussi bien que les années précédentes et de sortir du groupe. Chaque année, on fait en sorte d'aller le plus loin possible, on a pris des risques pour cela, et notre expérience sera un plus." Jean-Claude Hamel (ancien président de l'AJ Auxerre) "On vient de se qualifier, on est extrêmement heureux d'être là, on va recevoir le Real, l'Ajax et le Milan, c'est quelque chose de fantastique. Ce tirage, il est compliqué mais il est magnifique, et pourquoi ne pas rêver ? On jouera à l'Abbé-Deschamps et nulle part ailleurs." José Anigo (directeur sportif de l'Olympique de Marseille) "Par rapport à l'an dernier, on peut être satisfait car la saison passée, on a eu un groupe hyper difficile. Il y a deux places à prendre et on savait que l'on allait tomber sur une grosse écurie. Chelsea ou un autre, on savait qu'il y aurait un gros. Et derrière ça, il y a le Spartak que l'on connaît et contre qui nous sommes capables de rivaliser et puis Zilina qui est un peu l'inconnu même si on les a vus une fois cette année puisque nous étions allés superviser un joueur. Je ne peux pas dire que je suis mécontent car il y a des poules difficiles. A ce niveau, il faut s'attendre à du lourd. Tout est réalisable si nous sommes à un bon niveau". Hugo Lloris (gardien de l'Olympique Lyonnais) "Quand on regarde ce groupe B de plus près, on s'aperçoit que c'est un groupe homogène et on peut penser que les deux premières places qualificatives pour les 8emes de finales vont se jouer entre l'OL, le Benfica Lisbonne et Schalke 04. Il y aura trois déplacements compliqués à négocier, notamment au stade de la Luz à Lisbonne avec une ambiance de feu et face à une équipe très technique". Bernard Lacombe (conseiller du président de l'Olympique Lyonnais) "Dans ce tirage, c'est surtout Benfica qui me fait peur. Je les avais trouvés très bons la saison dernière contre l'OM en C3. Avec Bordeaux, j'avais eu l'occasion de jouer sur la pelouse du stade de la Luz et cela reste un moment unique. Il ne faut pas oublier également l'équipe de Schalke 04 qui évolue dans l'un des plus beaux stades d'Europe. C'est une formation qui a terminé deuxième du championnat allemand derrière le Bayern Munich. Elle vient de recruter Raul, un joueur qui nous avait bien réussi lorsqu'il évoluait sous le maillot du Real Madrid".