Ferguson: "Pas favoris"

  • A
  • A
Ferguson: "Pas favoris"
Partagez sur :

Manchester United se déplace à Marseille, mercredi, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Pour Sir Alex Ferguson, les Red Devils ne sont pas forcément favoris de la rencontre, car ce genre de concepts n'est pas applicable à une telle compétition. Le coach mancunien insiste ainsi sur les qualités athlétiques de l'OM, ainsi que sur l'ambiance qui règne au Stade Vélodrome.

Manchester United se déplace à Marseille, mercredi, dans le cadre des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Pour Sir Alex Ferguson, les Red Devils ne sont pas forcément favoris de la rencontre, car ce genre de concepts n'est pas applicable à une telle compétition. Le coach mancunien insiste ainsi sur les qualités athlétiques de l'OM, ainsi que sur l'ambiance qui règne au Stade Vélodrome. Sir Alex, y a-t-il une excitation supplémentaire pour ce match de Ligue des champions? Quelle votre compétition prioritaire? Nous sommes encore en course dans plusieurs compétitions et nous voulons bien figurer partout. En Ligue des champions, c'est la 2e phase, où les buts à l'extérieur comptent vraiment. Il ne s'agit plus de récolter 10 points sur 6 matches. La vraie compétition débute demain. Vous retrouvez Gabriel Heinze pour la première fois depuis son départ... A l'époque, je pense qu'il a eu un mauvais agent et on ne s'est pas entendu. On est parti au clash, mais son transfert ensuite à Liverpool a également capoté. C'est un joueur fantastique, un guerrier. "Une équipe puissante, très athlétique" Est-ce que les blessures au milieu vous inquiètent? Que ce soit pour Anderson (2-3 matches d'absence) ou pour Giggs (forfait contre l'OM), ce sont des blessures à court terme. Ça peut arriver dans une saison, notamment en février car il y a beaucoup de matches. Nous avons un effectif pour pallier à ces blessures. Après les victoires de Tottenham et Arsenal, peut-on parler d'une domination anglaise? Je ne parlerai pas de domination. Pour Arsenal, c'était le cas lors des 15 dernières minutes. Nous ne sommes qu'au stade des huitièmes de finale, on ne peut pas encore parler d'une finale anglaise à Wembley. Mais les performances des clubs anglais ont été bonnes lors de la phase de groupes. Nous sommes de plus en plus performants ces dernières années et cela prouve que la Premier League est très compétitive. Que pensez-vous de l'OM et que craignez-vous? C'est une équipe puissante, très athlétique, avec des défenseurs costauds. Ils ont quelques blessés, notamment Valbuena, même s'il est de retour à l'entraînement. Par rapport à mon expérience dans ce stade, l'ambiance y est fantastique. Ce sera encore le cas demain. Que pouvez-vous nous dire sur les rumeurs Lloris et Valbuena à Manchester United? Ce ne sont que des rumeurs. "Pas les favoris" Comment expliquez-vous la progression de Nani? Il réussit une saison fantastique et apporte une énorme contribution avec des passes décisives et des buts. Son parcours à Manchester est différent de celui de Cristiano Ronaldo. Il est arrivé plus vieux que Cristiano, qui est devenu le meilleur joueur du monde. Nani a aussi prouvé qu'il était un joueur fantastique. Vos deux prochaines semaines sont-elles décisives? Oui, nous avons 4 matches très importants, tous à l'extérieur. Ce sont de vrais défis, dans des compétitions différentes. Il y a d'abord la Ligue des champions, puis ce match contre Wigan, qui joue sa survie en championnat, avant les chocs contre Liverpool et Chelsea. On attend ces grands matches avec impatience. Acceptez-vous le statut de favori contre l'OM? Je ne nous vois pas comme les favoris de la rencontre. C'est un terme pour la presse qui ne concerne ni Manchester United, ni Marseille. La Ligue des champions est vraiment ouverte et pour l'OM, c'est un grand défi et une bonne opportunité de briller à l'échelle européenne. Comme Giggs, Scholes va-t-il prolonger? Je pense qu'il devrait, car il a encore le physique pour jouer. Evidemment, il ne pourra pas jouer tous les matches, mais il peut toujours avoir une grosse influence.