Féret enfin breton

  • A
  • A
Féret enfin breton
Partagez sur :

Le Stade rennais tient certainement sa première recrue. Après trois ans passés à Nancy, Julien Féret va quitter la Lorraine pour la Bretagne. L'ancien Rémois, âgé de 28 ans, va retrouver sa région natale et son club formateur. Un premier bon coup pour les dirigeants rouge et noir, qui tiennent le milieu axial qu'ils avaient ciblé. Féret était en effet la priorité de Frédéric Antonetti.

Le Stade rennais tient certainement sa première recrue. Après trois ans passés à Nancy, Julien Féret va quitter la Lorraine pour la Bretagne. L'ancien Rémois, âgé de 28 ans, va retrouver sa région natale et son club formateur. Un premier bon coup pour les dirigeants rouge et noir, qui tiennent le milieu axial qu'ils avaient ciblé. Féret était en effet la priorité de Frédéric Antonetti. La boucle est bouclée. Selon toute vraisemblance, Julien Féret va bien retrouver le Stade rennais, son club formateur, qu'il a fréquenté entre 2000 et 2003 avant de devoir s'exiler à Cherbourg, Niort puis Reims pour enfin percer. Après trois saisons à Nancy, ce Breton de naissance (Saint-Brieuc) s'apprête donc à retrouver les Rouge et noir. Mercredi soir, devant les caméras d'Infosport, le président nancéien Jacques Rousselot ne laissait guère de place au doute ("Julien Féret sera normalement rennais en fin de semaine"). Ce jeudi, l'information a été confirmée par le club breton, qui indique avoir trouvé un accord de principe avec son homologue lorrain, sans qu'aucun montant ne soit communiqué. Vu l'intérêt mutuel, on voit mal l'affaire capoter. Et Féret, qui était "la priorité au milieu de terrain de Frédéric Antonetti et de Pierre Dréossi", devrait être la première recrue rennaise de l'intersaison. Un renfort de choix, censé compenser le départ de Jérôme Leroy. "On a supervisé Julien à de nombreuses reprises cette saison", explique Dréossi. "C'est un milieu offensif qui possède un excellent pied droit. Il peut jouer à droite, à gauche ou dans l'axe. Il va nous apporter un plus offensivement, notamment dans la dernière passe." Auteur de six buts la saison passée, Féret, pré-convonqué en équipe de France à l'automne dernier, aura l'occasion de franchir un cap avec le Stade rennais, où il disputera la Ligue Europa. Après avoir bouclé le dossier du meneur de jeu, Dréossi et les dirigeants bretons doivent maintenant s'atteler à dénicher un arrière gauche (Morel ?), un ou deux attaquants, et surtout un gardien de but (Ospina, Ruffier ?), pour suppléer Nicolas Douchez.