Federer tombe aussi

  • A
  • A
Federer tombe aussi
Partagez sur :

Hécatombe dans l'Ohio. Après Rafael Nadal, Roger Federer est tombé lui aussi en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, face à un solide Tomas Berdych (6-2, 7-6). Le Suisse n'aura jamais trouvé la clé contre un Tchèque qui a donc désormais remporté trois de ses quatre dernières confrontations face à l'ancien numéro un mondial.

Hécatombe dans l'Ohio. Après Rafael Nadal, Roger Federer est tombé lui aussi en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, face à un solide Tomas Berdych (6-2, 7-6). Le Suisse n'aura jamais trouvé la clé contre un Tchèque qui a donc désormais remporté trois de ses quatre dernières confrontations face à l'ancien numéro un mondial. Les coupeurs de têtes étaient de sortie vendredi à Cincinnati. Et après Rafael Nadal, c'est Roger Federer qui en a fait les frais en quarts de finale de l'antépénultième Masters 1000 de l'année, face à Tomas Berdych (6-2, 7-6). Un Tchèque qui, malgré une gêne à l'épaule, aura été littéralement injouable sur ses jeux de service dans un quart de finale à sens unique et expédié en une heure et demie. Le Suisse n'aura paru vraiment concerné que dans un emballage final là-encore largement en faveur du 9e joueur mondial (7-3 dans le tie-break), qui remporte son troisième succès lors de ses quatre dernières confrontations face à Federer. Ce dernier, pourtant convaincant la veille face à James Blake (6-4, 6-1), quitte donc aux portes du dernier carré une épreuve où il était invaincu depuis 2008, et où il ne remportera donc pas un cinquième sacre après ses succès en 2005, 2007, 2009 et 2010. Cap désormais sur l'US Open pour un jeune trentenaire en perte de vitesse, qui devra démontrer à New York qu'il a encore envie de se faire violence pour remporter de nouveaux titres. Mais en a-t-il seulement les moyens ?