Federer maîtrise Tsonga

  • A
  • A
Federer maîtrise Tsonga
@ REUTERS
Partagez sur :

TENNIS - Le Suisse a pris le dessus sur le Français en ouverture du Masters (6-2, 2-6, 6-4).

Une semaine après l'avoir battu en finale du Masters 1000 de Paris-Bercy, Roger Federer a une nouvelle fois pris le dessus sur Jo-Wilfried Tsonga, dimanche, à Londres, lors du premier match de la phase de poules du Masters. Contrairement à la finale du tournoi francilien, le n°1 français a pris une manche au Suisse et l'a inquiété jusqu'au bout (6-2, 2-6, 6-4 en 1h28').

Mirka et Thierry Henry (930x620)

© REUTERS

"J'ai essayé de rester calme, en attendant ma chance, en essayant de saisir les occasions quand il ne servait pas aussi bien que d'habitude", a confié Federer, soutenu durant ce match par sa femme, aux côtés de laquelle avait pris place Thierry Henry, venu en voisin puisqu'il s'entraîne avec Arsenal. Tsonga a regretté de son côté sa triste entame de match : "au premier set, je n'ai pas mis une balle dans le court, c'est tout".

Un troisième set disputé

La première manche a en effet été presque la copie conforme de celle de Bercy, où le Manceau avait été corrigé 6-1. Il a cette fois marqué un jeu de plus mais il semblait être encore aux vestiaires quand Federer s'est montré d'emblée tranchant, notamment au service (74% de premières balles et 16 points gagnés sur 19 disputés sur son engagement). Comme à Bercy, Tsonga a inversé la tendance dans le deuxième set, mais plus clairement encore. Profitant de la baisse de régime de "Fed" au service (de 74% à 59% de premières), Tsonga ne concéda que deux points et remporta cette deuxième manche en une demi-heure.

Très appliqués, les deux joueurs se sont ensuite rendus coups pour coups dans une troisième manche indécise. Mais l'expérience de Federer, vainqueur de 16 titres du Grand Chelem, a peut-être fait la différence à 5-4 service Tsonga, alors que le Français a commis deux erreurs consécutives, une volée dans le filet et une double faute. Après avoir manqué sa première balle de match, le Suisse a conclu sur la seconde sur un passing de revers, remportant, face à Tsonga, son premier match après lui avoir concédé un set. Il reste plus que jamais en course pour un sixième titre au Masters.