Federer: "Je suis bien"

  • A
  • A
Federer: "Je suis bien"
Partagez sur :

Le numéro trois mondial a passé un début de journée des plus agréables, vainqueur ce mercredi du Français Maxime Teixeira (6-3, 6-0, 6-2). Au 3e tour de Roland-Garros, Roger Federer croisera la route de Tipsarevic qui lui avait causé bien des soucis à l'Open d'Australie il y a trois ans. "Ce sera un match intéressant", assure le Suisse.

Le numéro trois mondial a passé un début de journée des plus agréables, vainqueur ce mercredi du Français Maxime Teixeira (6-3, 6-0, 6-2). Au 3e tour de Roland-Garros, Roger Federer croisera la route de Tipsarevic qui lui avait causé bien des soucis à l'Open d'Australie il y a trois ans. "Ce sera un match intéressant", assure le Suisse. Comment avez-vous trouvé votre adversaire ? Il s'est bien battu. Il a fait un bon match au début, après c'est plus difficile, il court après le score et il ne joue pas de la même manière, mentalement il a un peu lâché certainement, il était ailleurs. Pendant un set et demi, il tient après je suis content de ma manière de jouer. Le 1er set c'était pour voir ce que ça donne et après, c'était plus facile. Vous souvenez-vous de votre premier match contre un grand, c'était à Bâle en 1998 contre Agassi, un peu à l'image de Teixeira contre vous et devant son public ? C'était un premier tour, je n'y croyais pas au tirage. Comme Teixeira, ma famille était là, mes amis aussi. C'est le genre de match où tu sais que tu ne peux pas gagner mais si tu le fais, c'est considéré comme un exploit complètement fou. Je me souviens avoir fait un bon match contre André. (6-3, 6-2). Le fait que vous ayez gagné assez rapidement aujourd'hui vous satisfait-il ? On n'est jamais sûr de ce qui va se passer sur le court. J'étais très concentré au début, après il y avait plus de relâchement donc c'était plus facile. Je suis content de ce genre de matches là. Je suis bien dans le tournoi et c'est une bonne chose. Qu'avez-vous pensé du match de Nadal en 5 sets contre Isner ? J'ai vu un tout petit peu le match. Ce n'est pas surprenant que Isner assure sur son service. Il l'a poussé sur quelques sets et quand il a gagné les deux tie-break, c'était chaud pour Rafa. Je ne savais pas que c'était son premier match en 5 sets ici. Mais bon, c'est passé il est toujours là. Un mot sur Tipsarevic, votre adversaire du 3e tour ? On s'est joué deux ou trois fois (Le Suisse mène 3-0 dans les confrontations avec le Serbe, ndlr). C'était un gros match en Australie (1) et puis Bâle l'année dernière (6-3, 6-4). Il est dangereux surtout sur les grands tournois contre les grands joueurs. Il faut être bien préparé, il a la capacité de bien jouer sur des surfaces différentes, de s'adapter. Ce sera un match très intéressant. Est-il vrai que vous voulez acheter une Coupe des Mousquetaires, de taille réelle ? Oui, j'aurais dû déjà le faire d'ailleurs. Mais bon, un manque de temps ou mal organisé, je n'ai pas pu. Mais je vais le faire. C'est bien de gagner Roland-Garros mais au final on n'a qu'une petite coupe à la maison (sourires). LA coupe de Wimbledon m'intéresse aussi.